Le gouvernement dément l’opposition : ‘’les 3 morts, c’était en dehors du périmètre de la cérémonie funèbre’’

Print Friendly, PDF & Email

Du nouveau dans l’affaire du cortège funèbre du 4 novembre à Conakry. Le gouvernement guinéen du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a, dans une déclaration lue hier à la télévision nationale par le ministre de l’Information Amara Somparé, battu en brèche les conclusions des opposants qui disent avoir perdu 3 personnes lors de la marche funèbre.

Le gouvernement guinéen a indiqué que “le 4 novembre 2019, un cortège funèbre constitué par des formations politiques et le Fndc est parti de l’hôpital sino-guinéen pour l’enterrement des corps au cimetière de Bambéto. Il a été enregistré dans la même journée, 3 dépôts de corps dans nos unités hospitalières dont 2 venant de Wanindara et 1 de Koloma, tous 3 en dehors du périmètre de la cérémonie funèbre.”

“Le gouvernement guinéen profondément attristé par cette regrettable situation présente ses condoléances émues au peuple de Guinée et aux familles éplorées », ajoute les autorités dans leur déclaration.

Plus loin, elles ont indiqué qu’une information judiciaire a d’ores et déjà été ouverte par les autorités compétentes.

« Concernant les allégations sur l’utilisation des grenades lacrymogènes dans l’enceinte du cimetière et dans les concessions familiales, toute la lumière sera faite conformément à la loi et au règlement en vigueur. Le gouvernement rassure l’opinion nationale et internationale sur sa détermination à mener à bout les enquêtes engagées pour que les éventuels auteurs subissent la loi dans toute sa rigueur », promet l’équipe du Premier ministre Kassory Fofana.

Dans un communiqué conjoint, le Système des Nations Unies, la Délégation de l’Union européenne et des Ambassades des Etats-Unis et de France en République de Guinée ont invité mardi toutes les parties à la retenue, condamné l’usage de la violence et tout acte de provocation, quels qu’en soient les auteurs.

Noumoukè S.

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.