Le Ministère de l’Information et de la Communication décoiffé par un vent violent !

Print Friendly, PDF & Email

Vraisemblablement, le malheur se poursuit encore au département de l’Information et de la Communication. Après les affres du vandalisme par des individus non identifiés avec ses services démembrés au soir du putsch du 5 septembre dernier, Ce département vient encore d’encaisser un coup énorme. En effet, ledit ministère a été décoiffé la nuit dernière par un vent violent.

Le constat est déplorable ce samedi matin. A peine donc nommée au début de la semaine, la nouvelle Ministre de l’Information zt de la Communication, Rose Pola Pricemou aura beaucoup à faire, sachant que son ministère  et ses services (la RTG Boulbinet, le journal Horoya, la radio rurale, et  le centre de perfectionnement professionnel) ont été saccagés le jour de la prise du pouvoir par CNRD. Depuis lors, les activités de ses services de ce ministère sont au ralenti, exceptées celles de la RTG Koloma.

Pour l’heure, c’est la désolation et l’envie de reconstruire tout afin de reprendre les vieilles habitudes pour le bonheur du personnel dudit département.

Amara Touré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.