Le Ministère des TP au cœur d’un vaste programme de réformes engagé par la ministre Kadiatou Emilie (Par Ousmane Diallo)

Print Friendly, PDF & Email

Le choix du Président de la République porté sur Madame Kadiatou Emily DIABY pour diriger le Département des Travaux Publics n’est pas anodin. 

C’est un choix judicieux et prometteur vu les qualités professionnelles, la vision administrative, mais aussi et surtout le goût affiné pour les réformes.

 La  Ministre des Travaux Publics,   infatigable bosseuse, elle ne s’économise et n’économise aucun effort pour révolutionner les pratiques de son département, et,  se bat comme un beau diable, pour mettre fin aux anciennes pratiques peu orthodoxes dans les passations des marchés, dans l’exécution et le contrôle des travaux, dans les conditions de travail du personnel de son département. 

Tous les cadres qui ont bénéficié du décret du Président ont été réhabilités dans leur fonction. Un ministère efficace repose sur l’épaule d’un personnel compétent, engagé,  et surtout loyal au chef du département. Qui, lui, a été investi de la juste confiance du Président de la République pour diriger ledit département.    Lequel est, depuis son arrivée, soumis à une obligation de résultats aux objectifs tournés vers le soulagement des usagers de nos routes comme voulu et souhaité par le Président de la République. 

Faire de nos routes aussi une source de l’accroissement rapide et continu des flux d’argent vers le trésor  public. Dès le lendemain de sa prise de fonction, dame Diaby a rencontré tout le personnel du Ministère des Travaux  Publics dans le souci d’instaurer un climat de dialogue entre les travailleurs mais chercher aussi  à  comprendre et éventuellement trouver des solutions aux difficultés administratives que chacun rencontre dans l’accomplissement de son travail  , cette rencontre a permis à la Ministre de comprendre qu’il ya  plus de 200 travailleurs non postés  , la mise en place de la feuille de route qui détermine la marche à suivre dans la réalisation de la politique des infrastructures routières du Président de la République , l’évaluation et l’audit  de tous les  contrats, ( situer les problèmes la clarification de l’état de payement des entreprises avec une prévision jusqu’en 2022. Cela pour pallier au retard dans le paiement  des factures des entreprises contractantes,  l’assainissement  des finances), la  promotion de la transparence budgétaire, par la diffusion et la publication de l’ensemble des informations relatives aux contrats et leurs budgets d’exécution. 

Aussi, l’application de la procédure normale de passation des marchés , l’engagement de l’audit institutionnel qui conduira à la certification du département aux normes ISO, ce qui déterminera le niveau de transparence et la rapidité dans le traitement des dossiers, une démarche qui  encouragerait les bailleurs  de fonds, la mise en place des AG ROUTES (agence routière),la création des guichets pour favoriser la transparence , la célérité dans le traitement des dossiers et la migration du FER à la troisième génération à l’instar des autres pays . ce sont entre autres le grand le vaste chantier des reformes de la Ministre des Travaux Publics.

C’est un vent d’espoir qui souffle actuellement au Ministère des Travaux Publics malgré certaines résistances, car les mauvaises habitudes ont pris pouvoir dans l’administration publique guinéenne, et il n’y a pas de réformes sans opposition ni difficultés. La détermination de la Ministre à accomplir sa mission et son dévouement à honorer le Président qui l’a choisie parmi beaucoup de guinéens, cette confiance est un défi pour elle, qu’elle compte relever vaille que vaille, tant qu’elle a la main libre et l’assistance nécessaire du Président de la république.

 Ce nouveau locataire du département des Travaux Publics mérite accompagnement et encouragement, elle doit servir de modèle pour les autres Ministres et cadres, madame Kadiatou Emily Diaby ne doit pas être combattue mais soutenue, pour qu’elle réussisse à réaliser toutes ses réformes audacieuses et importantes.

Madame la Ministre des Travaux Publics, nous vous souhaitons plein succès et bon courage, dans un pays où les gens sont allergiques aux réformes et réfracteurs au progrès.

 Ici tout  pour moi et rien pour le pays. 

Ousmane DIALLO

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.