Le ministre de l’Energie Taliby Sylla limogé

Print Friendly, PDF & Email

Le président Alpha Condé a limogé mardi le ministre de l’Energie Cheick Taliby Sylla. Dans le décret, il est appelé à d’autres fonctions et son secrétaire général Sékou Sanfina Diakité assure l’intérim.

Ces derniers jours, Taliby a été au centre de toutes les polémiques qui visent le gouvernement. D’abord, le plan de riposte économique au Covid-19 qui a été ”sabordé” par la Banque mondiale qui a parlé de surestimation de la facture d’électricité.

Atteint, le cabinet du Premier ministre Kassory Fofana se décharge sur le Ministère de l’Energie qu’il accuse d’avoir fourni des chiffres erronés. Ensuite, la récente sortie dans les médias de Taliby pour justifier le manque d’électricité. Sans détours, le désormais ancien ministre de l’Energie a accusé l’Etat guinéen de devoir beaucoup d’impayés à l’Electricité de Guinée (EDG). Non sans citer les émeutes de courant à Conakry mais aussi dans le pays profond à Kouroussa et Kamsar.

Natif de Kindia, chef-lieu de la Guinée Maritime à 135 km de Conakry, Cheick Taliby Sylla, alors directeur du projet Kaléta a été nommé le 21 octobre 2014 ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, en remplacement de Idrissa Thiam qui retourna à la Présidence de la République.

Thierno Sadou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!