Le ministre des Affaires étrangères dit aux diplomates du G5 qu’ils « ne sont pas accrédités auprès de Facebook » (vidéo)

Print Friendly, PDF & Email

Le communiqué du G5 Guinée (Nations Unies, Cedeao, Union européenne, États-Unis, France) sur les violences à Conakry suite à l’appel du FNDC a visiblement fâché le pouvoir. Dr Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale, de l’intégration africaine et des Guinéens de l’Etranger a invité lundi, 1er Août dernier, au siège du Département, les représentants du Groupe des 5 pour leur dire toute la vérité. Le ministre a tapé fort sur les doigts des diplomates, leur rappelant qu’ils ne sont pas accrédités auprès de Facebook. Les mots sont forts…

« Nous avons des canaux habituels de discussions, comme ce matin. Vous êtes accrédités auprès du Gouvernement guinéen et non auprès de Facebook. Nous ne voulons pas que ces instruments prennent nos relations en otage. On s’est compris. Je pense que ça s’est très bien passé et ils m’ont confié un message personnel pour le chef de L’Etat que je vais transmettre. (…) On voit l’armée dans les aéroports de Paris, de Bruxelles avec des armes létales. Pourquoi? Ce n’est pas pour tuer, mais pour protéger leurs concitoyens. Nous aussi quand nous faisons sortir notre armée, ce n’est pas pour tuer, c’est pour protéger. Et puis c’est vous qui avez formé cette armée. Vous ne l’avez pas formée pour tuer, mais plutôt pour protéger la vie et l’intégrité des compatriotes ».

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.