Connect with us

Economie

Le ministre des Mines à propos de Rio Tinto : ‘’ nous prenons l’annonce du Directeur général du groupe Rio Tinto très au sérieux ‘’

Published

on

Face à la presse hier, le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba est longuement revenu sur les objectifs prioritaires de son département qui se résument selon lui, sur la création d’un cadre propice à l’investissement ; l’amélioration du suivi des activités minières ; l’amélioration de la base de connaissance géologique ; Le renforcement des capacités de l’administration minière et de l’accroissement de l’impact économique du secteur minier sur l’économie nationale.

Répondant à une question relative au cas de Rio Tinto qui défraie actuellement la chronique en Guinée, le ministre a précisé : ‘’ Concernant Rio Tinto, nous prenons l’annonce du Directeur général du groupe Rio Tinto très au sérieux. Mais comme je l’ai dit, ce qui importe pour nous, ce sont les engagements pris par les partenaires dans le cadre du développement du projet. Rio Tinto n’est pas le seul actionnaire de Simfer. Donc, nous discutons avec tous les partenaires du groupe pour que nous puissions ensemble, assurer le développement rapide du projet. Il y a des discussions pendant qu’elles se passent, n’ont pas besoin d’être publiques. Donc, l’opinion sera informée en temps opportun de l’évolution dans ce sens. Comme le Premier ministre l’a dit au cours d’une de ses interventions, ce n’est pas toujours celui qu’on pense être faible, qui l’est en réalité. Nous travaillons et nous nous sommes dotés de toutes les capacités nécessaires, nous nous sommes organisés en conséquence, en interne, nous avons des conseillers externes également, afin de se rassurer que nous anticipons la réalisation effective des intérêts de la Guinée dans le cadre du développement de ce projet ».

Continuant, il ajoute : « nous, notre objectif est que le projet se développe le plus rapidement que possible pour l’intérêt des populations guinéennes. Et nous osons croire que cela est l’objectif d’autres partenaires aussi au sein de simfer. Dans tous les cas, nous prenons cette déclaration très au sérieux et nous continuons à prendre des dispositions pour nous assurer qu’un seul des partenaires ne puisse pas geler ce projet. Le gouvernement a, par un passé récent, pris ses responsabilités et il prendra toutes les responsabilités au cas échéant ».

Youssouf Hawa Keita

+224 666 48 71 30

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités