Le ministre Ibrahima Kourouma préside une réunion extraordinaire du secrétariat permanent de l’aménagement du territoire

Print Friendly, PDF & Email

Sous le haut patronage du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, le gouvernement à travers le Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire organise du 4 au 6 décembre prochain, le premier forum urbain national de Guinée (FUNAGUI).

En prélude de cette importante rencontre qui se tiendra dans les locaux d’un réceptif hôtelier de la place, le secrétariat permanent de l’aménagement du territoire (SPAT) qui regroupe une quinzaine de départements ministériels s’est retrouvé ce vendredi 29 novembre, pour échanger sur l’état d’avancement des préparatifs de cet évènement. C’est le ministre Dr Ibrahima Kourouma qui a présidé ladite rencontre en présence de représentants des partenaires.

Prenant la parole pour la circonstance, le ministre Kourouma a remercié les différentes parties, avant d’indiquer : « D’abord, je voudrais remercier au nom du Président de la République et du Gouvernement tous nos collaborateurs au niveau de l’ONU-Habitat qui sont venus aujourd’hui, nous appuyer pour l’organisation du premier forum urbain national de Guinée. Le souci du Président de la République, c’est de faire en sorte que le cadre de vie du guinéen soit descend et qu’il soit amélioré. Malheureusement, nous avons des occupations de l’espace qui se font de façon anarchique et on ne peut pas avoir le développement si ces espaces là ne sont pas occupés de façon normale. Ce forum urbain national que nous allons organiser se fera à Conakry. Je voudrais préciser ici qu’avec l’ONU-Habitat et tous les responsables du Ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire qu’il y a eu des foras que nous avons organisé au niveau des régions. Des foras au cours desquels, tous les acteurs y compris la société civile et les administrateurs sont tous intervenu pour expliquer les problèmes qu’ils ont au niveau du cadre de vie dans lequel ils ont. Ils ont tous intervenu pour expliquer ce qu’ils souhaitent qu’on fasse comme amélioration. »

Poursuivant, il a tenu à préciser que tout cela ne peut se faire que si « nous avons un schéma national d’aménagement du territoire dans les normes. On a un schéma national d’aménagement du territoire, le seul qui existait déjà depuis 1991. Malheureusement, qui n’est pas pris en compte et qui est laissé à l’abandon. Donc, nous allons travailler de manière à ce que ce schéma national d’aménagement du territoire soit évalué pendant ce forum, ce qui nous permettra d’aller de l’avant. La deuxième chose qui est extrênement important et que nous allons pouvoir régler dans le cadre de ce forum, c’est faire en sorte qu’il est un schéma directeur en ce qui concerne Grand Conakry 2040. Vous savez, Conakry vision 2040 est quelque chose que nous avons présenté depuis longtemps (…) Maintenant, il faut un schéma directeur pour que le travail se fasse correctement. Donc, au cours de forum, il va avoir un travail pour que ce schéma directeur là fait et présenté. Ce qui va nous permettre d’avoir une vision très claire sur ce qui va être Kindia, Coyah et Forécariah qui rentrent tous dans Grand Conakry. Donc, il va y avoir des grandes orientations, tout ça pour nous permettre d’avoir un cadre de vie descend. Je voudrais remercier le Président de la République qui nous a créé toutes ces conditions pour que cela soit », dira-t-il entre autres, avant d’adresser ses vifs remerciements aux partenaires dont Européenne et l’ONU-Habitat.

Pour l’expert Alain Nkono de l’ONU-Habitat, c’est un honneur pour eux d’accompagner la Guinée dans sa politique d’urbanisation. « Nous avons été invité  à cette réunion du SPAT pour pouvoir venue présenter l’état d’avancement des préparatifs du nouveau premier forum urbain national de Guinée. Donc, pour nous, c’est d’abord un sentiment de reconnaissance et de gratitude à l’endroit du gouvernement guinéen », a-t-il mentionné.

Youssouf Keita

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.