Le ministre Naité sur le Tronçon Kankan-Kérouané : ‘’nous avons demandé à l’entreprise CGC de commencer déjà à faire la maintenance’’ - Mediaguinee.org
Connect with us

En Guinée

Le ministre Naité sur le Tronçon Kankan-Kérouané : ‘’nous avons demandé à l’entreprise CGC de commencer déjà à faire la maintenance’’

La mission de suivi et de contrôle dirigée depuis le lundi 13 mai dernier, par le ministre des Travaux Publics continue son périple dans les localités où des travaux routiers sont en cours.

Ce jeudi 16 mai, cette mission commando est arrivée dans la préfecture de Kérouané où elle s’est entretenue avec les autorités locales et les sages, avant de visiter entre autres les travaux de construction du pont sur le fleuve Milo confiés à l’entreprise marocaine ‘’SINTRAM’’ et le tronçon Kankan-Kérouané long de 140 km.

Face aux nombreux citoyens fortement mobilisés, le ministre a transmis les salutations cordiales du président Alpha Condé, avant d’annoncer que l’une des préoccupations actuelles du gouvernement reste la réhabilitation complète de ce tronçon.

« Nous continuons à nous battre et s’il plait à Dieu, le financement sera trouvé. Mais avant de trouver le financement du tronçon Kankan-Kérouané-Beyla qui pourrait atteindre plus de 240 millions de dollars, je voudrais vous rassurer que toutes les dispositions seront prises avec l’emprise chinoise CGC pour faire très rapidement la maintenance qui pourrait permettre aux usagers de circuler convenablement », dira le ministre Naité, avant de les remercier pour leur patience.

Au niveau des travaux de construction du pont sur le Milo qui reliera la préfecture de Kérouané à la sous-préfecture de Banankoro, les travaux évoluent. Selon le conducteur des travaux, Thierno Mamadou Diallo, la construction de ce pont, est un projet financé par trois bailleurs à savoir le gouvernement guinéen, la BADEA et le FUD.

« C’est un pont de 85 mètres. À l’heure où nous sommes, l’état d’avancement est de 8,75%. Nous avons pratiquement fini de faire le ferraillage, le central à béton est fini parce qu’elle est à 95%. Pour les plateformes où on doit faire le forage des pieds, ça aussi, c’est fini au niveau de la rive droite. Ce qui signifie que l’entreprise est prête maintenant à démarrer effectivement  les travaux », mentionne-t-il, avant d’indiquer que le retard accusé dans ce projet est dû à plusieurs facteurs y compris le déguerpissement des emprises du site.

Parlant du délai contractuel, il dira que leur entreprise compte absolument le respecté parce que, affirme-t-il, présentement, la mobilisation matérielle et humaine est effective. « La foreuse qui est l’élément principal pour ce projet doit arriver dans la soirée de ce jeudi 16 mai… »

S’agissant des travaux de reprofilage du tronçon kankan-kérouané, le ministre a échangé avec les responsables de CGC qui ont, par la voix de leur responsable, Félix Huang promis que ce travail de reprofilage sera très bientôt démarré afin de soulager les usagers.

Au terme de cette visite qui l’a également conduit au niveau du pont ‘’Diasssa’’ qui a cédé au moment de la dernière saison pluvieuse, le ministre a tenu à préciser : « On a expliqué â la population de Kérouané que la ville de Kérouané par rapport à la voirie, reste encore une priorité pour le gouvernement. Comme vous le savez, le Chef de l’Etat a déjà fait la pose de la pierre à Kérouané pour les 8 km maintenant arrondi à 10 km de voirie dans Kérouané et le pont sur le fleuve Milo. Et comme vous l’avez constatez, le pont a démarré  avec une lenteur et le taux d’avancement est d’à peut près 8%. Je dois dire que nous n’avons pas été satisfaits de l’évolution de travail à Kérouané. L’entreprise reste mobilisée et elle a promis de redoubler d’effort pour être dans le délai contractuel qui est le 31 décembre 2019. Nous allons envoyer une nouvelle mission d’ici là fin de ce mois pour voir si les équipements sont arrivés finalement notamment, la foreuse qui est nécessaire pour faire les pieds par rapport au pont de 85 mètres qui doit être réalisé. »

Poursuivant, il a martelé que « quant à la voirie, nous sommes en train d’évaluer avec l’entreprise avec laquelle nous avons signé le contrat qu’on a actualisé pour voir comment est-ce que nous allons reprendre après la saison des pluies, la voirie de Kérouané (…) Nous avons demandé aux entreprises qui sont adjudicatrices de ce tronçon de tout de suite passer à la maintenance du tronçon. Dans ce cas si, nous avons demandé à l’entreprise CGC de commencer déjà à faire la maintenance des 140 km qui relient Kankan à Kérouané… »

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo2 semaines environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers2 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers1 mois environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers1 mois environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers2 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International2 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord