Connect with us

Divers

Le Parlement d’accord pour une nouvelle constitution ? Guerre des mots entre Fodé Oussou et Bakary Diakité

Published

on

VIDÉO- Dans le rapport de synthèse des consultations menées par le Premier ministre, il y est noté que le Parlement est favorable à une nouvelle Constitution. Ce vendredi, au sortir de la plénière consacrée à l’adoption du chronogramme de la session budgétaire, ouverte le 07 octobre, une guerre de mots a eu lieu entre les députés Fodé Oussou Fofana de l’opposition et Bakary Diakité de la Mouvance.

Honorable Fodé Oussou Fofana de l’oppsoition

« C’est un complot permanent orchestré par le président de l’Assemblée nationale et le Rpg en engageant le parlement pour dire devant le Premier qu’on est d’accord pour une nouvelle constitution. Ce que le président de l’assemblée nationale a dit au Premier ministre n’engage que Kory et le Rpg arc-en-ciel. Si Kory voulait savoir quelle était la position de l’Assemblée nationale, on aurait débattu ça ici en plénière devant tout le monde. Ils se sont vus en catimini comme ils ont l’habitude de faire des complots dans ce pays-là pour dire au PM que le parlement est d’accord. Le parlement n’est pas d’accord, le parlement ce n’est pas Kory, le parlement ce ne sont pas les membres du bureau, le parlement c’est l’ensemble des députés, il faut que Kassory comprenne que ce qu’il a écrit n’engage que Kory et les militants du RPG.

Honorable Bakary Diakité de la Mouvance présidentielle

Je m’inscris en faux contre ce qu’a dit honorable Fodé Oussou. Quand nous avons le premier ministre à l’Assemblée nationale, une réunion du bureau de l’as a été convoquée dans la salle des actes. Au cours de la réunion, il y avait deux sujets qui étaient inscrits à l’ordre du jours : l’organisations des élections législatives et l’opportunité d’une nouvelle constitution. Par rapport à ces deux questions majeures qui intéressent la vie de la nation, nous en tant que représentants du peuple, franchement nous nous sommes prononcés au nom de l’Assemblée nationale.

A ce que je sache, le bureau de l’assemblée nationale est suffisamment représentatif de l’ensemble des députés. Par rapport à ce qu’il (Fodé Oussou) a dit, ça n’engage que lui. Ce que nous avons dit ce jour-là, c’était au nom de l’ensemble des députés. S’ils ont boycotté, ils ne peuvent que tirer les conséquences…

Maciré CAMARA, depuis le palais du peuple

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités