Connect with us

Politique

Le PDG-RDA engagé aux législatives : voici son 1er discours de campagne

Published

on

Le parti démocratique africain-révolution démocratique africaine (PDG-RDA) est engagé dans la course aux législatives du 16 prochain. Dans son premier discours de campagne diffusé à la RTG, l’ancien parti au pouvoir qui veut avoir des sièges au parlement a déroulé ce qu’il entend faire pour le pays dans les cinq prochaines années…

Peuple de Guinée !

Militants et Militantes du PDG-RDA !

Sympathisants et Partisans !

Votre Parti, le PDG-RDA à travers ses responsables, assure sa participation aux élections législatives de 2020 en cours.

La particularité du PDG est l’effective représentativité du Peuple ; ainsi le contrôle de l’action gouvernementale et le vote des lois sont les objectifs majeurs auxquels nous nous consacrerons.

Notre action à l’hémicycle sera de convaincre le Gouvernement à entreprendre des initiatives allant dans le sens de la réalisation correcte des aspirations du Peuple, de l’adéquation des projets, propositions de lois par rapport aux préoccupations du Peuple de Guinée. Nous exigerons, au-delà de la conception des projets, leur matérialisation concrète. La vision de notre Parti dont le principe est « le Pouvoir du Peuple par le Peuple et pour le Peuple » cadre parfaitement avec son option de Démocratie Populaire, participative et intégratrice ; Ce qui signifie que nos objectifs s’inscrivent dans la lutte, pour l’émancipation, la liberté et la dignité du Peuple.

L’œuvre du PDG-RDA a été et demeure être le combat contre toutes les discriminations fondées sur l’ethnie, la race, le sexe, l’âge, la religion, la richesse ou les considérations politiques.

Pour parler de la Gouvernance, à titre de rappel, le PDG-RDA engagea en 1958 la construction du nouvel état indépendant par une administration compétente et dévouée pour le Peuple ;

A la faveur du changement de régime en 1984, cette administration fût détachée des administrés ; elle exclut les plus pauvres, et les fondements d’une administration de développement disparurent.

A l’hémicycle, le PDG-RDA œuvrera à la restauration de ses fondements, prônera le principe de « l’homme qu’il faut à la place qu’il faut’’ », se battra pour la restauration des axes fondamentaux d’une Gouvernance participative et d’une démocratie pluraliste et intégratrice.

Le PDG-RDA, fidèle à sa vision poursuivra l’option d’approfondissement de la loi portant code des collectivités décentralisés, et systématisera sa mise en œuvre dans le cadre d’un programme planifié afin que ces collectivités exercent pleinement et efficacement les pouvoirs qui leur sont dévolus.

A cet effet, les collectivités seront dotées d’une administration compétente et efficace sur laquelle, elles exerceront une tutelle réelle et effective à travers l’institution d’une fonction publique décentralisée. Cette décentralisation de la fonction publique concernera en premier lieu les domaines de l’éducation, de la santé et de l’autosuffisance alimentaire. En second lieu : l’habitat, la sécurité et l’environnement.

Sur le plan économique : le PDG-RDA a toujours opté pour une voie non capitaliste, car il pense que cette voie est la seule qui sauvegarde les intérêts de la communauté tout en libérant chaque individu de l’injustice qui caractérise tout rapport d’exploitation de l’homme par son semblable.

Pour soutenir la thèse d’un développement endogène, le PDG-RDA proposera de favoriser la constitution d’une accumulation nationale susceptible d’assurer un développement harmonieux et rapide ; l’objectif immédiat dans un tel cas étant la réduction progressive et rapide de l’aide extérieur.

Le PDG-RDA félicite le Gouvernement de la République de Guinée pour sa position de rejet de la nouvelle monnaie ECO en cours d’élaboration. Faut-il rappeler que la souveraineté monétaire souscrite par le Responsable Suprême de la Révolution, le Président ‘’Ahmed Sékou Touré’’, après l’indépendance de notre pays a été l’option idéale.

Peuple militant de Guinée !

« L’histoire n’est pas une répétition mais un processus continu, après le temps des contraintes, vient celui du devoir ».

Le devoir de voter massivement pour notre PDG-RDA le 16 février 2020.

Pour la Révolution Démocratique Africaine, Prêt !

Pour le Progrès social et Démocratique, Prêt !

Honneur au Peuple !

Victoire au Peuple !

Gloire au Peuple !

Fidélité au Peuple !

Pouvoir au Peuple !

Tous les pouvoirs au Peuple !

Vive la Révolution !

                                                          Mohamed Touré                                          

                                                     Le Secrétaire Général

                                                        P/O Oyé Beavogui                                                                                                        

                                           Le Secrétaire Général Par Intérim

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités