Le pool d’avocats de Kassory et Cie confie: « un jugement en référé est prévu le mardi, 19 avril pour statuer sur la liberté provisoire de nos clients »

Print Friendly, PDF & Email


Le pool d’avocats de l’ex Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana et des ministres Dr Mohamed Diané et Diakaria Koulibaly, composé de Me Djibril Kouyaté, Me Dinah Sampil, Me Almamy Traoré, Me Koundiano Sékou et de Me Sidiki Bérété, à animé une conférence de presse dans l’après-midi de ce Vendredi 15 avril 2022, dans un réceptif hôtelier de Conakry. 
À en croire Me Djibril Kouyaté, cette énième conférence ne porte pas sur le fond de dossier, pas non plus les secrets de l’enquête préliminaire et de l’instruction, parce que, dit-il, les avocats sont tenus de respecter les secrets d’instructions, mais tout de même ils crient à un vice de procédure. 
Poursuivant, Me Dinah Sampil a au nom du collectif des avocats annoncé qu’ils ne baisseront jamais les bras tant que les règles de la loi continueront à être bâclées. C’est pourquoi, dit-il, ils ont introduit une requête auprès du juge pour demander la libération de leurs clients. « Messieurs les journalistes, vous comprendrez que nous ne sommes pas prêts à baisser les bras tant que le rétablissement de la loi n’est pas fait. On ne peut pas laisser ce pays continuer à fonctionner dans le désordre. Parce que là où les lois ne sont pas respectées, dites-vous que c’est le désordre,  alors ça sera la raison du plus fort. Alors ceci dit, nous vous annonçons qu’il y aura un jugement en référé le mardi 19 avril 2022 pour statuer sur la liberté provisoire de nos clients » Pour finir, ces avocats ont fait savoir que suivre le procureur de la CRIEF est une manière pour eux de cautionner la violation de la loi. 
Mamadou Yaya Barry 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.