Le préfet de Siguiri aux maires de sa juridiction: « quiconque détourne, je t’enlève »

C’est dans la salle de conférence de la préfecture que le préfet de Siguiri, le colonel Ibrahima Douramoudou Keita, a reçu les maires des communes de Siguiri et les receveurs.

Dans la salle remplie de cadres, le préfet a tout d’abord expliqué la situation des communes, surtout le développement de Siguiri.

Dans son intervention, le préfet Douramoudou Keita s’est focalisé sur le rôle fondamental de la mairie. S’adressant aux maires des communes, il dira ceci: « je vous rencontre pour mettre les points sur les i. Il faut œuvrer dans le sens du développement, les sommes que vous percevez, c’est au profit de la population. C’est une alerte que nous donnons aux différentes mairies. Je constate aussi qu’il y a une incompréhension entre certains receveurs et les maires. Mais il faut qu’on sente sur le terrain la réalisation des communes ».Poursuivant, les maires des différentes communes se sont exprimés sur les difficultés auxquelles ils sont confrontés. « Nous avons énormément de problèmes, parce que les présidents de districtvn’envoient rien à la commune, ils font leur propre leur réalisation. Et dans le code des collectivités, les districts n’ont pas de budget, tout appartient à la commune. Il faudrait l’implication du préfet pour trouver solution aux différents problèmes des communes », a confié le maire de Kintinia, Balla Camara.

Enfin, le préfet a fini par préciser que les inspecteurs seront déployés dans les mairies pour connaître la situation des gestions.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

1 Commentaire
  1. SAAM 8 mois il y a
    Repondre

    ATTENTION ATTENTION ATTENTION

    Dites au Prefet (Soldat) qu’il ne peut pas et n’a pas la competence d’enlever un cadre à sa place.

    Si vous le laisser faire par ce que vous êtes contre un cadre, vous allez le regretter fort car le même prefet va toucher les cadres integrent qui ne se reprochent de rien pour des raisons personnelles.

    Donc Dites au prefet qu’il ne peut enlever personne.

    ATTENTION
    ATTENTION
    ATTENTION

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.