Connect with us

En Guinée

Le premier imam de Labé : ‘’l’islam n’interdit à personne de réclamer ses droits. Elle interdit tout acte qui peut nuire à autrui’’

Published

on

Au moment où le pays en ébullition, les défenseurs de la constitution voient leur combat renforcé par les propos du premier Imam de Labé. Dans une rencontre que l’inspecteur régional des affaires religieuses a organisée ce weekend avec l’antenne régionale du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), Elhadj Badrou Bah a dit haut et fort que l’islam n’interdit pas à un citoyen de manifester pour réclamer ses droits.

« Actuellement, tous les Guinéens ont peur. Tout responsable qui prend la parole, quand tu l’entends, tu sens qu’il a la peur au ventre. Toute personne n’a qu’un bref passage sur terre et c’est à travers tes actes que Dieu te jugera. Ce qui est souhaitable, c’est qu’après ta mort, que les personnes que tu as laissées derrière toi parlent bien de toi. C’est normal que les gens s’opposent, mais cette opposition doit être la recherche de la vérité, pas pour s’affronter. Toutes les religions parlent en premier lieu de la personne et de la civilisation. L’islam n’interdit à personne de réclamer ses droits. Ça, je le dirais haut et fort. Par ailleurs, l’islam interdit tout acte qui peut nuire à autrui. Je vous demande d’œuvrer pour la cohésion sociale et surtout de ne pas s’attaquer aux biens des autres », demande-t-il.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités