Le Premier ministre Kassory a-t-il été empêché ce jeudi de sortir de Conakry ? (Par Aboubacar Sakho)

Print Friendly, PDF & Email

La nouvelle a surpris plus d’un observateur et fins connaisseurs de la gestion au plus sommet de l’Etat. On sait par ailleurs que la sortie du territoire national, de n’importe quel pays, des proches collaborateurs du Président de la République est soumise à des conditions très précises notamment l’onction de celui-ci. A commencer par les directeurs nationaux jusqu’au Premier ministre chef du Gouvernement, aucun de ces hauts cadres, ne saurait sortir du pays même pour vingt-quatre heures sans demander l’aval du grand patron, parce qu’à tout moment il peut recourir à leur service.

Pour votre information, depuis l’accentuation de la pandémie de covid19 dans notre pays, le Premier ministre chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana travaille à son domicile trois jours sur les cinq de la semaine. D’ailleurs, c’est hier, mercredi 27 mai 2020, que les techniciens ont achevé́ l’installation de tout le matériel permettant au chef du Gouvernement guinéen de travailler décemment à partir de sa résidence privée située en haute banlieue de Conakry mais uniquement par visioconférence.

Après donc l’installation de cette commodité́ de travail chez lui, Dr Ibrahima Kassory Fofana n’est point sorti de sa maison depuis hier mercredi, le 27 mai 2020. Ainsi c’est avec stupéfaction que l’enfant de Moriyah et son entourage ont appris qu’il été refoulé à l’aéroport international de Conakry Gbessia ce jeudi 28 mai 2020 parce qu’il voulait sortir clandestinement du territoire national en compagnie de son épouse et huit de ses plus proches collaborateurs immédiats, mon œil. Cette information, du moins ce fakenews n’existe que dans l’imagination fertile de son auteur et de toutes celles et de tous ceux qui ont confiance en lui, parce que Kassory ne saurait se démultiplier pour être à la fois à Lambanyi et au même moment en train d’arpenter l’escalier du régulier Air France pour les Etats-Unis d’Amérique. En attendant, et par la volonté divine à laquelle dépendent tous les croyants que nous sommes, rien, mais rien au monde ne justifie la soit-disant fuite du Premier ministre chef du Gouvernement Dr Ibrahima Kassory Fofana qui est au service tant de son Président Pr Alpha CONDÉ, que de son pays qu’il aime tant. Wassalam

Par Aboubacar SAKHO, Journaliste

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.