Le Premier ministre Youla préside la journée mondiale de lutte contre le sida : ‘’plus 120 mille personnes affectées, seulement 35% ont accès au traitement’’

Print Friendly, PDF & Email

A l’instar des autres pays du monde, la Guinée a célébré la journée internationale de lutte contre le sida, ce vendredi 1er Décembre, au palais du peuple sous les auspices du Premier ministre Mamady Youla. Le thème retenu cette année est ” le Droit à la Santé”.

Cette journée qui permet aux autorités et aux acteurs de donner des informations sur la tendance évolutive de la pandémie et de promouvoir la prévention, le traitement et l’accompagnement des PVVIH  a été organisée par  le comité national de lutte contre le sida (CNLS) en collaboration avec le gouvernement.

Dans son discours, le Secrétaire exécutif du CNLS, Dr Abass Diakité de rappeler : “De nos jours, le nombre de sites qui offrent des services en matière de conseil et dépistage volontaire est 126. Quant aux services de prévention de la transmission mère-enfant, le nombre de sites intégrés a doublé passant de 131 en 2013 à 323 en 2016. Cela a permis d’accroître le nombre de femmes enceintes conseillées au VIH. Dans le domaine de la prise en ARV, 70 structures sont fonctionnelles. Pour le suivi biologique des personnes vivant avec le VIH, on dénombre 100 appareils compteurs cd4 et 21 appareils à charge virale fonctionnels dans notre pays. La réussite de la riposte à l’épidémie du sida vise l’atteinte de l’objectif des 90 à savoir: 90% de personnes (population générale) connaissent leur statut sérologique.90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique, reçoivent un traitement antirétroviral et 90% des personnes vivant avec le VIH sous traitement antirétroviral ont une charge virale indétectable”.

Pour sa part, la coordinatrice résidente du système des nations unies,  Séraphine Wakana a indiqué que” l’Afrique centrale et l’Afrique de l’ouest est toujours en arrière par rapport aux autres régions. 2/3 personnes n’ont pas accès au traitement, et ici en Guinée plus 120 mille personnes sont affectées, seulement 35% ont accès au traitement”.

Etant  le président du CNLS, le Premier ministre Mamady Youla d’affirmer”: Je profite de cette occasion pour réitérer l’engagement de mon gouvernement à ne ménager aucun effort pour l’atteinte de cet objectif, tout en invitant les partenaires bi et multilatéraux à rehausser leur contributions techniques financières en vue d’une couverture à la fois nationale et efficace“.

Je me réjouis de ces avancées et je veux qu’elles nous poussent à aller encore plus loin pour surmonter les obstacles qui jalonnent encore le chemin de l’atteinte de l’objectif zéro à l’horizon 2020. Ces obstacles sont entre autres: la mise sous traitement antirétroviral de l’ensemble des malades du sida de notre pays; la couverture nationale en matière d’offres de services pour l’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, le conseil et le dépistage volontaire; la stigmatisation et la discrimination dont sont encore victimes les personnes concernées dans un contexte de rareté des ressources financières liées à la crise économique mondiale“, a insisté le chef du gouvernement guinéen.

Elisa Camara      

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.