Connect with us

Societé

Le président Aliou Traoré à la fête d’indépendance du Mali : ‘’pour combattre les jihadistes, ce n’est pas l’armement mais il s’agit seulement d’être unis’’

Le 22 Septembre 1960, c’est la date officielle de l’indépendance de la République du Mali. C’est pourquoi, la Communauté malienne en Guinée, à travers l’association ‘’Vision Nouvelle’’, a commémoré en différé, le dimanche 1er Octobre 2017, la 57ème fête d’indépendance de leur pays. Cette commémoration a connu la présence du secrétaire général du PDG-RDA et plusieurs personnalités venant du Mali et du Sénégal.

Cette cérémonie commémorative de la fête de l’indépendance du Mali a commencé par la lecture du Saint Coran, suivie de bénédictions qui ont été formulées pour ces deux pays frères que sont la Guinée et le Mali.

Prenant la parole, le président de l’association ‘’Vision Nouvelle’’, M. Aliou Traoré, a précisé l’objectif de cette cérémonie. « Cette cérémonie commémorative représente les fêtes d’anniversaire de l’indépendance des deux pays, il s’agit du Mali, le 22 Septembre 1960 et de la Guinée, le 02 Octobre 1958. C’est une journée qu’on a placée sous le signe de la solidarité et au cours de laquelle l’association ‘’Vision nouvelle’’ a jugé nécessaire de faire recours aux personnes âgées, aux personnes handicapées, aux femmes qui s’occupent des familles et des personnes démunies. Voilà pourquoi, nous sommes là avec la Guinée et le Mali pour commémorer ces deux fêtes », a-t-il indiqué.

En marge de cette cérémonie commémorative,  le président Aliou Traoré, a par ailleurs abordé l’instabilité dans le nord du Mali. « Pour combattre  les Jihadistes, ce n’est pas l’armement mais il s’agit seulement d’être uni. On a besoin d’union, de communion et de solidarité. Ce sont ces trois armes qui peuvent nous amener à combattre les Jihadistes. Mais ce qui est sûr, le Mali va récupérer son territoire », a rassuré le président de ‘’Vision nouvelle’’.

De son côté, Mohamed Touré, secrétaire général du PDG-RDA, dira : « c’est un sentiment de joie parce que nous célébrons  cumulativement les évènements qui ont touché le peuple. Et  ces deux peuples sont en fait un seul peuple. Cette unité dans la célébration nous réconforte à plus d’un titre. La nouvelle vision correspond avec  une ancienne qui est la vision fondatrice de l’Afrique indépendante, unie et prospère. Cette vision est certes ancienne mais elle est toujours renouvelée et toujours nouvelle. Donc, pour nous, après avoir reçu l’invitation si gracieusement, c’est un devoir impérieux d’être parmi nos frères et sœurs du Mali afin d’exprimer tout ce que l’Afrique comporte comme aspiration à la liberté, à la dignité. Et nous nous engageons dans ce combat, un combat de réhabilitation de l’Afrique», lance le fils de  feu Sékou Touré.

Parlant au nom de la délégation malienne, Madame Djénébou N’Diaye a exhorté les Maliens de Guinée à soutenir ‘’Vision Nouvelle’’ dans ses actions salvatrices pour une parité hommes-femmes.

A noter que cette association a vu le jour depuis  2011 à partir du Mali. Elle est représentée dans plusieurs pays et elle évolue dans le cadre des actions humanitaires et sociales.

Yaya  Dramé

628380576

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook