Le président du CNRD aux jeunes et femmes: “il n’y aura pas de recyclage”

Print Friendly, PDF & Email


Le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) à sa tête le colonel Mamadi Doumbouya a, au compte de la huitième journée des consultations nationales avec les forces vives de la nation, reçu ce jeudi 23 septembre les Organisation faîtières des Femmes et des Jeunes, cet après-midi au Palais du Peuple.

Après deux heures d’échanges avec les nouvelles autorités du pays, dans la salle du 2 octobre, ces jeunes sont sortis avec des engagements rassurants.

Moussa Daraba

« Nous avons parlé des différentes problématiques auxquelles les jeunes sont confrontés, notamment la question du chômage, des femmes également. On a parlé des conditions dans lesquelles ces deux couches évoluent, et les dispositions que l’État pourrait envisager pour leur permettre de trouver des solutions à leurs différents problèmes », a dit Moussa Daraba, Coordinateur des J-Awards de Guinée au sortir de la salle. 
À l’en croire, la chose la plus marquante dans le discours du président du CNRD, sa été cette phrase ”choc” qui a, dit-il, attiré l’attention de tout le monde, il a dit qu’« “il n’y aura pas de recyclage”. Et ça, poursuit M. Daraba, « c’est une réponse des préoccupations d’autres jeunes qui disaient qu’il fallait qu’il y ait une nouvelle génération d’acteurs politiques et publics pour pouvoir mieux aider la Guinée à s’épanouir »
Mamadou Yaya Barry

622266708

1 Commentaire
  1. MANZO 1 mois il y a
    Repondre

    Tu es traitre et sanguinaire.
    Une balle dans la tête de tous les traitres!

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.