Le président du Ghana mis en quarantaine

Print Friendly, PDF & Email

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, va s’isoler pendant 14 jours sur les conseils des médecins après qu’une personne au moins de son entourage immédiat ait été testée positive au coronavirus, a déclaré le gouvernement dans un communiqué tard samedi.

“Le président a, à ce jour, obtenu des résultats négatifs, mais il a choisi de prendre cette mesure par excès de prudence”, indique la déclaration, ajoutant que le chef de l’État continuera à travailler pendant cette période, conformément aux protocoles de sécurité COVID-19.

La déclaration n’indiquait pas si la personne proche était un membre du personnel ou de la famille, ce qui suscite des interrogations.

Selon le site d’information de la radio Joy FM, un porte-parole du principal parti d’opposition, le National Democratic Congress (NDC), demande à connaitre l’identité de la personne infectée.

D’autres veulent savoir pourquoi la déclaration du gouvernement parle d'”au moins une personne”.

Le Ghana a enregistré 19 388 cas de coronavirus, l’un des plus grands nombres de cas en Afrique subsaharienne, avec 117 décès.

Le vice-ministre du commerce et de l’industrie du pays, Carlos Kingsley Ahenkorah, a démissionné vendredi pour avoir violé les mesures d’auto-isolation du coronavirus après avoir été testé positif au virus.

Source ; VOA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.