Connect with us

International

Le président soudanais Omar El Béchir a démissionné

Le président soudanais Omar el-Béchir s’est retiré du pouvoir, selon des cercles du gouvernement. Un ministre de la province du Nord-Darfour a précisé à la télévision Al Hadath que des consultations sont en cours pour mettre en place un conseil militaire. Des milliers de protestataires réclament depuis plusieurs jours la démission du président. L’étincelle de départ de la contestation a été la décision du gouvernement de tripler du prix du pain le 19 décembre.

Refusant dans un premier temps de démissionner, le président a tenté de réprimer la contestation par la force. Un bilan communiqué mercredi par le porte-parole du gouvernement porte à 43 le nombre de personnes tuées depuis le début du mouvement en décembre. Des ONG l’estiment plus élevé, et avaient évoqué 51 manifestants tués avant le regain de la mobilisation samedi.

Le Soudan, amputé des trois quarts de ses réserves de pétrole depuis l’indépendance du Soudan du Sud en 2011, est confronté à une inflation de près de 70% par an et fait face à un grave déficit en devises étrangères.

Mardi, des capitales occidentales ont appelé les autorités à répondre aux revendications « d’une façon sérieuse« .

Raid dans les locaux d’un parti lié à El Béchir

Parallèlement, ce jeudi matin, des soldats soudanais ont mené un raid à Khartoum dans les locaux d’un groupe lié au Parti du Congrès National (NCP) du président Omar el-Béchir.

Le groupe visé s’appelle le Mouvement islamique, la branche idéologique du NCP, ont indiqué les témoins à l’AFP. L’armée a annoncé jeudi matin une « déclaration importante bientôt », déclenchant des scènes de liesse devant le QG des militaires à Khartoum, où des milliers de manifestants réclament depuis des jours le départ du président.

Ce jeudi matin, la télévision nationale a déclaré que l’armée s’apprêtait à faire une « annonce importante », et des unités militaires ont pris position sur les ponts enjambant le Nil et à des points stratégiques de la capitale, Khartoum.

Rassemblement devant la Défense

Dans le même temps, plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue,notamment à l’endroit où se tient depuis le week-end dernier un sit-in de protestation devant le siège du ministère de la Défense.

Source : RTBF

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook