Le procureur requiert 10 ans de prison ferme contre colonel Alpha Barry

Print Friendly, PDF & Email

L’heure était, ce mercredi à la réquisition et aux plaidoiries dans l’affaire de l’ex-porte-parole de la gendarmerie nationale, colonel Mamadou Alpha poursuivi pour vol aggravé devant le tribunal militaire sis Kaloum.

Dans sa réquisition, le procureur capitaine Léno, a demandé au tribunal de retenir le prévenu dans les liens de la culpabilité de vol aggravé. Et de le condamner à 10 ans de prison ferme. 

“Colonel Mamadou Alpha Barry a soutenu devant votre tribunal ici qu’il a soustrait une liasse d’argent en dollars dans le sac du plaignant », dit-il.

Commentant une séquence des vidéos projetées, le procureur déclare : “il a déplacé son véhicule vers celui du plaignant pour prendre le sac d’argent pour transporter dans sa voiture pour rentrer avec ça à la maison. Le prévenu a fait venir un huissier pour légitimer ces faits. Monsieur le président, le prévenu a déclaré devant le haut commandement de la gendarmerie qu’il s’engage à restituer tout. Et qu’il était dans le besoin parce qu’il souffrait d’hépatite. Monsieur le président, un montant a été saisi chez le prévenu lors d’une perquisition de la gendarmerie. Et savait plus quoi rien dire. Il a dit que le montant pris était son pourcentage sans base légale. Une prise effectuée la nuit en l’absence du propriétaire. Colonel a déclaré devant votre tribunal qu’il a passé la nuit ce jour à la gendarmerie. C’est faux il était venu uniquement prendre l’argent et rentrer chez lui. La vidéo N°4 en fait foi. De ce qui précède, je requiers de le retenir dans les liens de la culpabilité de vol aggravé. Et pour la répression, de le condamner à 10 ans de prison ferme”, requiert le ministère public. 

La partie civile de son côté a mentionné : “nous estimons que l’infraction de vol est consommée. Nous demandons la réparation. Colonel Mamadou Alpha Barry a soustrait dans le fonds de mon client monsieur Ibrahima Diallo. Une partie est déjà restituée. Celui qui n’a pas pris ne restitue pas. Nous demandons la réparation à hauteur de 500 millions de francs guinéens. Et le payement de la somme a restitué qui est 140 millions sur 165 millions volés avant même le prononcé du verdict final”.

Au moment où nous mettions en ligne cet article, la défense est entrain de démontrer l’innocence de son client, colonel Mamadou Alpha Barry, détenu à la maison centrale de Conakry depuis le mois de mars dernier. 

Elisa Camara depuis le tribunal militaire 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.