Le professeur Alpha Condé, la force tranquille (Par Sékou Camara)

Print Friendly, PDF & Email

Quand il dit à qui veut entendre dans cette tirade que par orgueil et vanité on peut dire être plus intelligent que moi, l’autre plus intelligent que l’autre, mais personne de se vanter de dire plus patient que moi…

La vérité vraie comme disent les sages quand il s’agit d’étaler la vérité dans son essence propre… Et pour étayer cette vérité, je vais emprunter le chemin des sages en prenant à témoin la Sourate 103, Al Asr tiré du saint et noble Coran qui peut se traduire par : ² le Temps ² où dans le quatrième et dernier verset, Dieu nous dit être plus proche des patients…

En écoutant cette tirade du président que personne ne peut se vanter d’être plus patient que lui et ce quatrième et dernier verset de la sublime sourate 103, je ou nous, serions amenés d’affirmer du Dieu comme pour tous les patients, est proche du Pr Alpha Condé ?

Sans équivoque ni doute aucun et au regard de l’odyssée du Pr Alpha Condé, de sa vie tumultueuse et généreuse, fécondant un si grand résultat le propulsant à la loge suprême de président de la République de Guinée. Et la patience fût et est aujourd’hui la clé de voûte de tous ses succès.

Entre la force tranquille et la patience, y a t-il un lien ou noyau ombilical politique dans son portrait d’un animal politique et d’un témoignage d’un ami du Pr Alpha Condé qui déclare qu’il se métamorphose et d’une voix rauque comme celle du lion, roi de la forêt, une voix qui semble venue du tréfonds, il harangue la foule, la domine, arpentant l’estrade tel un félin, grimace et communique. Cet ami du président de dire que dans ces moments là, le Pr Alpha Condé est sur une autre planète emportant la foule avec lui.

Nous ne pouvons pas tout dire ici ni tout dévoiler  de cette odyssée si riche, mais nous pouvons juste faire une esquisse de ce grand homme multidimensionnel, hors paire que par ricochet nous présentons à M. la président de la Guinée Bissau, à la jeunesse africaine et je suis d’avis que la patience est l’arme et la clé des grands hommes.

Ces hommes forts de caractère et en disséquant le mot patience pas avec un bistouri mais avec la plume que c’est encore l’application et l’aptitude d’une personne à se maitriser face à une attente obligatoire et incomprise par d’autres, rester calme et en silence dans toutes situations de tensions, de conflits internes ou externes, face aux difficultés mais toujours rester ferme dans ses convictions, dans ses décisions et de s’allier de la persévérance dans l’effort et encore savoir attendre, supporter les moments difficiles avec sang-froid.

La vie du Pr Alpha Condé enseigne que la patience est la vertu qui consiste à promouvoir l’endurance, la constante et qui peut dire ou oser dire le contraire sur le Pr Alpha Condé ? Véritablement cette anecdote et bien avant les grands évènements prouve aux plus endurcis que l’ambition reste la source de vie de la politique.

 Eduqué au collège  des pères, il part en France dès l’âge de 15 ans pour suivre des études au lycée Turgot à Paris où il tisse des liens d’amitié qui dureront  toute sa vie et notamment avec Bernard Kouchner. A la Sorbonne, mais aussi à science Po, il côtoie Hean Pierre Chevènement, André Santin, Pierre André Wiltzer, Michelle Alliot Marie et surtout l’africaniste Albert Bourgi. Dans ce monde universitaire et à cet âge déjà il disait souvent  ²Quand je serai président².

Il croyait dur comme fer, nous un peu moins ses collègues, mais c’est finalement c’est lui Alpha Condé qui avait raison constate un parmi eux, Edmond Jouve, alors professeur à la Sorbonne.

Revenons à la signature du protocole d’accord sécuritaire entre la Guinée et le Sénégal lors du sommet de la CEDEAO à Accra au Ghana le 18 juin 2021 qui sous les auspices de la paix, a donné non seulement raison à son excellence le Pr Alpha Condé, président de la République de Guinée, mais a montré et démontré que le courage politique s’allie avec la patience sans laquelle il préfigure le politicien sans âme.

C’est dire que le politicien qui aboie à chaque fois que la caravane passe et c’est le moment pour le président Bissau-Guinéen de savoir et de comprendre que le même titre de président est alloué à tous les Chefs d’Etats mais ont-ils la même trajectoire et le même poids?

Nous saluons le comportement responsable du fils et président du pays de la Téranga monsieur Macky Sall de s’aligner sur la position de son aîné le Pr Alpha Condé dans l’intérêt général inclusif et exclusif des deux pays. Même si des questions sur ce retard n’auront pas réponse, nous savourons cette victoire de l’ouverture des frontières avec la fameuse maxime qui dit : « vaut mieux tard que jamais » en sachant que le mentor  du président Macky Sall, le Dinosaure politique, le président Abdoulaye Wade et le président Laurent Gbagbo, le turbulent dans la même situation, réagiront comme le Pr Alpha Condé, car l’intérêt et l’intégrité du territoire ne se discute ni se marchande.

Dire que le Pr Alpha Condé, président de la république de Guinée a marqué l’Afrique, et le monde est une réalité tant sa vie, son combat, ses luttes, ses refus de tous les avantages et propositions inimaginables  pour le seul but de rester fidèle à lui-même, fidèle à ses convictions surtout son amour pour la Guinée et pour l’Afrique qui dépasse sa propre personne que lui-même considère comme un instrument au service du grand peuple de Guinée.

Et de terminer de dire plus coriace et plus têtu et plus patient que le Pr Alpha Condé n’existe car, croyez-moi, il ne lâche  jamais sa proie, il ne se décourage jamais et ne rate jamais sa cible même après avoir atteint son objectif.

« Je serais président de la République de Guinée ».

Il l’a dit et il l’a fait.

Voilà le Pr Alpha Condé, la force tranquille./.

Sékou Djadaya Camara

Tél : 662 29 89 29

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.