QG et le siège de l’UFDG à nouveau bouclés : Ousmane Gaoual monte au créneau

Print Friendly, PDF & Email

Le QG et siège de l’Union des forces démocratiques de Guinée de Cellou Dalein Diallo sont de nouveau bouclés par les Forces de défense et de sécurité (FDS). Selon Ousmane Gaoual Diallo, responsable de la communication du parti, dans une note transmise aux médias, a confirmé la nouvelle et promis que cela n’entamera en rien “notre détermination à exiger la reconnaissance de notre victoire acquise dans les urnes’’.

« Alors que nous pensions que l’occupation illégale du QG et du siège de l’UFDG était levée hier nous avons été surpris de constater de nouveau l’interdiction d’accès et l’occupation des locaux par les FDS ce matin », dit M. Diallo. Ajoutant qu’ « Il y a manifestement une volonté du dictateur de Conakry d’empêcher l’UFDG de fonctionner normalement ».
Plus loin, il a invité les populations à se mobiliser pour exiger le respect des suffrages exprimés.

« Nous disons clairement que cette situation n’entamera pas notre détermination à exiger la reconnaissance de notre victoire acquise dans les urnes.
Nous profitons de l’occasion pour rappeler que dès le mardi les populations sont invitées à se mobiliser partout dans le pays pour exiger le respect des suffrages exprimés et l’élection du président Cellou Dalein DIALLO », martèle-t-il.

Selon les résultats provisoires donnés par la Ceni, le président sortant Alpha Condé est arrivé largement en tête de la présidentielle avec 59,49% des voix contre 33,50% pour Cellou Dalein Diallo. Des chiffres que rejette le principal parti de l’opposition guinéenne.
Elisa CAAMRA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.