Lega Bah libérée, mais placée sous contrôle judiciaire (Kassé)

Print Friendly, PDF & Email


L’ artiste guinéenne, l’une des plus  belles voix de la musique pastorale, Lega Bah (Nènè Gallé Bah à l’état civil) qui a été arrêtée  dans  la soiree du samedi dernier en compagnie d’un groupe de personnes dans un espace culturel à  Nongo pour « violation des mesures d’urgences sanitaires » a été finalement libérée, mais placée sous contrôle judiciaire. 
Selon le Contrôleur général, Boubacar Kassé qui a confirmé l’information à Mediaguinee ce lundi 23 Août, malgré cette libération, la célèbre chanteuse va répondre de ses actes devant la justice les jours à venir. 
« Elle est placée sous contrôle judiciaire. Elle est entendue sur procès-verbal, elle doit répondre de ses actes devant la justice », a précisé le porte-parole de la police nationale 
Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.