Législatives 2020 : pourquoi Alpha Condé a misé sur ses ministres

Print Friendly, PDF & Email

Information Mediaguinee- Le RPG, parti au pouvoir tente le tout pour le tout pour éviter la déception des dernières élections communales. Comme marchant sur des œufs, le parti présidentiel a soigné ses choix dans ses fiefs pour éviter des frustrations. Alpha Condé y a mis sa touche de politicien aguerri : ‘’un ministre tête d’affiche mais qui cédera au suppléant’’.

A Mandiana et Siguiri, en Haute Guinée, où Alpha Condé fait toujours le plein des voix, toute une stratégie du chef de l’Etat a été déroulée pour contenter tout le monde.

D’abord à Mandiana où le choix allait être des plus difficiles. Là, il s’est porté sur le ministre des Hydrocarbures Diakaria Koulibaly, natif très adulé de la zone qui aura pour suppléante Eva, la fille de Marcel Cross, originaire de Mandiana Sud. La liste qui a été facilement validée aura donc le duo Koulibaly-Cross à l’uninominale.

A Siguiri, principal grenier électoral du RPG, le ministre des Mines et de la Géologie Abdoulaye Magassouba s’est finalement désisté. Selon nos informations, il était le choix des secrétaires généraux. Et c’est quand il a été question de passer par les primaires, le très avisé Magas ne s’est pas porté candidat.

Désormais, Siguiri, la grande métropole au nord-est du pays aura trois personnes sur la liste nationale (dont 2 choisies par le président de la république, issues des grandes sous-préfectures de Kintinia et Dokou).

Sékou Savané, affectueusement appelé “le lion de la Savane”, ne sera pas dans la course pour la députation à Siguiri. C’est le riche opérateur économique Cheick Fantamady Camara qui portera les couleurs de la 2è ville la plus peuplée de Guinée, après Conakry.

Elisa CAMARA

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.