Législatives: ‘’Demba Fadiga n’est pas aimé. Avec lui, le RPG ne peut triompher à Kindia’’ (Sékou Oumar Traoré)

Print Friendly, PDF & Email

Le choix des candidats pour la députation provoque des grincements de dents dans les rangs du RPG arc-en-ciel à Kindia, chef-lieu de la Guinée Maritime. Le choix de l’honorable Demba Fadiga et d’Abdoulaye Dounla Sylla est contesté par les notables de Kindia. Ces derniers ont jeté leur dévolu sur les jeunes. Ils ont choisi Moustapha Keita, natif de Kindia mais méconnu du grand public et Sékou Oumar Traoré,  secrétaire général de la jeunesse du RPG Kindia. Pour ce dernier, avec l’honorable Demba Fadiga, le RPG ne peut triompher à Kindia.

C’est ce mercredi, 25 décembre, que ce candidat choisi par la notabilité a mis les point sur les i.

A en croire Sékou Oumar Traoré, Elhadj Demba Fadiga n’est pas aimé à Kindia, ‘’avec lui le RPG n’ira nulle part’’.

D’abord, je suis très content de la confiance que les sages de Kindia ont placée en ma personne parce que c’est  une confiance qu’ils m’ont portée et non une récompense moi, je m’attendais pas à une récompense des actions que je pose et surtout si elles sont patriotiques. A chaque fois quand il y a des occasions, je ne reste pas en marge, je ne me bats pas pour les causes du parti RPG Arc-en-ciel seulement mais pour les causes  de notre préfecture et surtout pour le président Alpha Condé, c’est nous qui nous sommes battus pour qu’il soit au pouvoir. En ce moment, il y avait des gens qui ne croyaient pas qu’il pouvait être là. Nous, on a mis notre croyance en lui et aujourd’hui, il est président de la république. Le plus grand regret qu’un homme peut avoir dans sa vie, c’est lorsque tu fascines quelque chose et que tu regardes la chose se détériorer. Les problèmes qu’on eu lors des élections communales ici c’est parce-que les gens n’ont pas voté ou c’est pas parce le RPG n’est pas fort à Kindia, c’est juste parce que les personnes qui ont été choisies n’ont pas répondu aux critères de choix des militants, d’où une une victoire à faible écart face à l’UFDG. Cette fois-ci, nous voulons avoir une victoire écrasante, en plus  c’est le lieu de le dire, avec l’honorable Elhadj Demba Fadiga, on ne peut aller nulle part, il n’est pas aimé à Kindia, même dans sa propre famille, il a des problèmes. J’ai beaucoup de respect pour la famille Fadiga, c’est l’une des premières familles qui a envoyé le coran à Kindia mais honorable Demba ne suit pas cette lignée”, ajoute-t-il

Poursuivant son intervention, le candidat choisi par les sages sur la liste nationale  pour la préfecture de Kindia a dit toute sa surprise d’entendre que c’est Cheick Taliby Sylla [ministre de l’Energie et natif de Kindia] qui est la base de ma désignation.

Honorable Demba est en train aujourd’hui d’accuser le ministre Cheikh Taliby Sylla que c’est ce dernier qui est à la base de mon choix. Moi, j’ai déposé ma candidature, Cheikh Taliby n’était même pas informé, il n’était même pas à Kindia. Jusqu’aujourd’hui, je n’ai pas échangé avec le ministre à propos de cette candidature. Moi je suis fâché avec le ministre Cheick. J’aurais voulu qu’il soit mon premier soutien mais jusqu’à présent il n’a rien dit et pourtant il sait ce que je fais pour le parti ici à Kindia. Moi je ne cherche pas de bailleurs mais aujourd’hui Demba en train de raconter tout sur moi à Conakry mais pour le respect de sa famille et mon éducation, je ne peux pas parler sinon il y a de ces secrets entre lui et moi, si je les dévoile, Demba ne peut même pas être chef secteur à Kindia. Par contre, son collègue Abdoulaye Dounla Sylla, voici un monsieur qu’il faut respecter. Si on le met à la liste nationale, je préfère quitter parce que ce monsieur mérite”.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.