Législatives : la COBAG mobilise la Basse Côte pour une large victoire du RPG

Print Friendly, PDF & Email

En prélude aux élections législatives du 16 février prochain, la Coordination pour l’orientation de la Basse Guinée (COBAG) compte s’investir sur le terrain pour une victoire du parti au pouvoir.

Cette coordination dirigée par Malick Sankhon, directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) appelle à un sursaut des fils de la Basse côte pour que les 2/3 des députés de la prochaine législature tombe dans l’escarcelle du RPG Arc-en-ciel.

Ce dimanche, 24 novembre, lors d’une rencontre à Conakry qui a réuni les antennes de la COBAG des préfectures de la Basse Côte et des 5 communes de Conakry, le président de la COBAG a invité tous les sympathisants à se faire recenser pour voter.

“Le taux de l’électorat de la Basse Guinée est significatif et déterminant. Nous devons mobiliser nos populations pour se faire enrôler, sans enrôlement, il n’y a pas de vote. Car sans votre carte électeur, vous ne pourrez voter ni aux élections législatives, ni au référendum, ni en 2020 pour la présidentielle. Et nous, nous sommes très clairs au niveau de la COBAG, nous invitons tous nos adhérents et sympathisants à se faire enrôler. Nous avons aujourd’hui constaté que l’opposition est en train de nous distraire. Pendant qu’ils nous font croire qu’ils sont en train de manifester, ils sont en train de se faire recenser. Aujourd’hui à Conakry, les partis les plus recensés, ce sont les partis de l’opposition. Vous ne pouvez pas dire que vous êtes pour le président Alpha Condé, si vous ne pouvez pas voter pour lui. C’est pour toutes ces raisons que nous avons demandé à ce que toutes les antennes de la COBAG soient là. À compter d’aujourd’hui, la COBAG se met en ordre de bataille pour que le RPG gagne les législatives”, a dit Malick Sankhon.

Avant ce scrutin pour renouveler le mandat des députés, la COBAG compte faire une démonstration de force pour montrer à l’opinion que la Basse Guinée est une zone acquise au président Alpha Condé.

Pour Mohamed Alpha Camara, président des jeunesses de la COBAG, son équipe est déjà prête à réserver un accueil chaleureux au président Alpha Condé dans les différentes préfectures de la Basse Guinée.

“Bien avant cet appel du président de la COBAG, la jeunesse était déjà prête dans la tête. Parce que, nous remarquons que dans les AG des partis adverses, on ne parle que de recensement pour les élections législatives. Nous sommes donc prêts. Le président Malick Sankon nous a demandé d’aller sensibiliser dans les quartiers. Le bureau de la jeunesse de COBAG ajouté à l’ensemble de la structure, sont fin prêt à accompagner Elhadj Malick Sankhon. Nous allons matérialiser cela dans les prochaines heures parce que cette fois, nous voulons une majorité écrasante pour le RPG-AEC. La jeunesse de COBAG est aussi fin prête à recevoir le président Alpha Condé dans les 8 préfectures de la Basse-Guinée”, a-t-il dit.

Thierno Sadou Diallo

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.