Législatives/Mali : l’enrôlement n’a toujours pas démarré dans plusieurs localités

Print Friendly, PDF & Email

A Mali, dans la région de Labé, le constat est assez critique. Selon nos informations, la quasi-totalité des kits d’enrôlement sont dans de mauvais état, freinant ainsi le cours normal du processus.

Sur les 7 districts de la commune rurale de Fougou, 3 localités n’ont jamais constaté la présence d’un quelconque agent recenseur. Une situation que dénonce le président du district de Samantan.

« Nous sommes confrontés à un sérieux problème, puisque jusqu’à présent les kits d’enrôlement ne sont pas arrivés chez nous. On ignore les raisons. D’habitude, ont envoie les kits à date s’il s’agit d’un recensement et les opérations démarrent le même jour que les autres localités du pays. Les kits n’est sont pas arrivés dans plusieurs localités de la C/R de Fougou, sur les sept, les kits ne sont arrivés à Samantan, Bamba Doulaya. Nous avons informé les responsables qui nous ont promis que tout le monde sera recensé mais on aurait aimé être recensés au même moment que tous les autres. C’est notre droit, puisque à la fin du processus ils ne vont pas reprendre pour nous. A Bamba seulement, il y a environs 4775 citoyens », dénonce Abdourahime Diallo.

Interrogé sur cette situation le président de la Cepi de Mali a assuré que les dispositions sont prises pour l’enrôlement des citoyens avant la fin du processus.

« L’opération d’enrôlement chez nous à Mali se heurte à plusieurs difficultés. Cette opération qui devait commencer le 21 novembre, nous avons démarré que le 24 avec trois jours de retard et ça aussi c’est la commune, la cause est due au retard accusé dans l’acheminement des kits d’enrôlement, les superviseurs n’ont pas reçu leurs motos, certains opérateurs de saisie n’ont pas été payés sur les 74 opérateurs, 21 personnes n’étaient pas payées. Lorsque, les opérations ont commencé, nous avons enregistré des pannes de kits d’enrôlement notamment dans le district de Fougou où les quatre kits envoyés tous étaient en panne. A Gaya, un kit était en panne aussi, à Sigon pareil, Salalbaldé également, deux kits à Balaki. Nous avons envoyé 7 kits à Labé pour être réparés. A Fougou qui a 7 districts, seul un kit sur les quatre kits envoyés fonctionne, deux ont été réparés », déplore Elhadj Alhassane Hollandhé Diallo.

Vu l’état d’avancement des activités, si des dispositions ne sont pas prises, plusieurs citoyens de ces localités concernés ne seront pas enrôlés, j’ai la certitude que d’ici le 16 décembre quels qu’en soient les efforts qui serons fournis, le recensement ne touchera pas tout le monde », conclut notre interlocuteur.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.