Législatives : ‘’un parti politique comme l’UFR sait qu’il ne peut pas gagner une seule circonscription’’ (M’bany Sangaré)

Print Friendly, PDF & Email

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel de ce samedi 4 janvier, le secrétaire national de la jeunesse dudit parti, M’bany Sangaré est monté au créneau pour dénoncer l’attitude des partis politiques de l’opposition qui ont refusé de prendre part aux élections législatives du 16 février prochain.

Selon lui, le motif du refus de certains de ces partis est tout autre. « Pour un parti politique, le choix des députés est un devoir parce qu’on crée les partis politiques pour compétir aux élections nationales et exercer le pouvoir. Comment un parti politique qui, à tous les niveaux, de la composition de la CENI, des membres des CARLE, des membres des bureaux de vote était présent peut se lever un beau matin pour dire autre chose ? Mais qu’est-ce qui se passe réellement ? C’est qu’il y a des partis politiques dits de l’opposition qui, s’ils partent aux élections transparentes et apaisées, n’auront pas un seul député. Un parti politique comme l’UFR sait si elle va aux élections avec le RPG Arc-en-ciel et l’UFDG, n’aura aucune circonscription. C’est pourquoi… »

Poursuivant, il dira que la stratégie des partis de l’opposition est bien claire. « Qu’est-ce qu’ils veulent ? Ils veulent commencer par le processus d’affichage des listes électorales qui va commencer très bien tôt. Quand on va afficher les listes provisoires, ils viendront pour les déchirer dans certains quartiers. C’est pourquoi toutes les structures à la base de notre grand parti et celles de nos alliés doivent rester vigilantes aux côtés des CARLE pour empêcher tout citoyen qui viendrait dans l’intention de déchirer une liste affichée pour les citoyens. Qu’est-ce qu’ils veulent encore ? Quand-on va commencer à distribuer les cartes d’électeurs, ils viennent dans un quartier ou dans un secteur pour commencer à insulter tout le monde et provoquer la bagarre dans le but de déchirer des cartes d’électeurs. Voilà quelques stratégies déjà préparées par eux pour endormir les Guinéens. Mais ils oublient que le RPG Arc-en-ciel est un parti vigilant et qui ne dort pas », dira-t-il entre autres.

Par Youssouf Keita    

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.