“Les armes les plus menaçantes” prêtes à accueillir les manifestants, prévient Trump

Print Friendly, PDF & Email

Après une manifestation à Washington, le président américain Donald Trump a indirectement mais clairement menacé les personnes cherchant à entrer dans le domaine de la Maison Blanche.

Dans une série de messages publiés sur Twitter, le président a salué l’efficacité du “Security Service”, la police fédérale spécialisée dans la protection des personnalités. Il a par ailleurs dénoncé les “cris et les diatribes” de ceux qu’il a qualifiés de “pseudo-manifestants”.

“J’étais à l’intérieur, j’ai tout vu”, a-t-il tweeté. “Personne n’est parvenu à rompre la clôture. S’ils l’avaient fait, ils auraient été accueillis par les chiens les plus féroces et les armes les plus menaçantes”.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.