Les élèves des classes intermédiaires reprennent le chemin de l’école : leurs attentes

Print Friendly, PDF & Email

Les cours pour les classes intermédiaires ont repris mardi 1er septembre 2020 sur toute l’étendue du territoire national. À Conakry, plus précisément à Matoto, au groupe scolaire privé Oumar Camara, les élèves ne sont pas restés en marge de cette reprise. Dès 7 heures, ils ont presque tous rejoint les salles de classes et ce, dans le respect strict des mesures barrières.

Dans cet établissement d’une vingtaine de salles, de la maternelle à la terminale, 146 élèves sur un effectif de 470 ont répondu présents. Selon le Directeur Général de l’établissement, il espérait mieux. 

« La rentrée, ça se passe très bien sauf qu’elle est un peu morose parce que l’effectif auquel on s’attendait n’y est pas. Mais quand même les enfants ont répondu par niveau, malgré que le nombre est très faible mais toutes les salles sont représentées. Ce matin, à la rentrée on avait un effectif de 146 élèves, mais après la récréation je n’ai pas procédé au décompte parce qu’il y a des enfants qui sont venus dans les bandes de 9 heures 30 et certains sont venus à 10 heures. Au total on doit avoir une valeur de 470 élèves pour toutes les classes c’est-à-dire de la maternelle jusqu’au niveau du lycée. 

Comme d’habitude les enfants sont tous imprégnés des conditionnalités de réception dans les écoles par rapport au respect des gestes barrières : le port des bavettes, le lavage des mains, donc ils sont tous pratiquement enseignés depuis les familles et ici il y a eu une grande sensibilisation le matin avant l’entrée dans les salles de classes », a expliqué Alpha Amadou Kéita. 

Mamaïssata Deen Sylla élève de la 11ème année et ses amies sont heureuses de reprendre les cours. 

« La reprise se passe plutôt bien. Aujourd’hui on est venus, on a fait des rappels. Bon, c’est ce qu’on nous a dit qu’aujourd’hui c’est juste sur les rappels qu’on fera dans les matières qu’on a prévues. Donc on est là aujourd’hui jusqu’à 16 heures. Et ça faisait longtemps que je ne voyais pas mes amies mais aujourd’hui comme je les ai vues je suis heureuse », dira-t-elle. 

« Les cours ont bien débuté. Quand nous sommes venus le matin, on a fait les Mathématiques et après les Mathématiques, à 12 heures on a continué avec la Chimie mais on a fait juste des rappels parce que les programmes n’ont pas commencé d’abord. Donc on a étudié ce qu’on a vu parce que certains élèves n’ont pas revu les cahiers avant de venir. En tout cas ça me fait plaisir de revenir à l’école parce que quand je suis à la maison si je ne relis pas mes cahiers je vais oublier mes leçons mais quand je suis à l’école j’ai le courage de regarder mes cahiers parce que là je me dis que demain je pars à l’école donc je dois regarder mes cahiers, alors que quand je suis en vacances rien ne m’oblige à regarder mes cahiers », a ajouté Kady Bhoye Ibrahim 11ème SM.

Tangara Halimatou 11ème SE a surtout apprécié le respect des mesures barrières. 

« Je trouve la reprise pas mal. Il y a la sécurité, l’hygiène, le port des masques, les professeurs, tout est en ordre. Quand on est venu le matin, avant d’entrer on nous a dit de laver les mains très bien et porter les masques avant d’être en classe. Ceux qui n’ont pas mis les masques n’ont pas eu accès à la cour », a-t-elle fait remarquer. 

Maciré Camara 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.