Les élèves suivent les cours sous un hangar : ici, Siguiri !!! 

Situé à 117 km du centre-ville de Siguiri, le secteur de Sakounoun relève de la sous-préfecture de Maléah, préfecture de Siguiri, grande ville de la Haute Guinée. Aujourd’hui, les populations de cette localité tirent le diable par la queue à cause du manque criard d’infrastructures de base.

Ce secteur, dans le souci de scolariser, a préféré construire un hangar pour encadrer les enfants comme l’explique le chef de secteur Alphadjo Sow.

« Aujourd’hui, le seul souci que nous avons c’est la scolarisation de nos enfants parce qu’ils seront de ce village mais très malheureusement on n’a pas de moyens sinon vraiment c’est ça aujourd’hui notre inquiétude. On était obligé de fabriquer ces pailles pour qu’ils puissent apprendre, nous avons pris en charge un enseignant à cause de nos enfants », a-t-il expliqué. 

Il faut rappeler que depuis la création de ce village, il n’a jamais connu une infrastructure de base, voire une action de l’État. Aujourd’hui, le village de Sakounoun a de véritables problèmes dus à un manque criard d’école. C’est grâce à l’initiative de la population que cette école à paille a vu jour. Cette année, ils ont recruté 50 élèves dans cette localité.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri +224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.