Les États-Unis appellent à une enquête sur les Ivoiriens morts dans les émeutes liées au 3e mandat

Print Friendly, PDF & Email

Le gouvernement américain a demandé mardi aux autorités de la Côte d’Ivoire d’enquêter sur les décès survenus lors des manifestations qui ont récemment secoué la nation ouest-africaine suite à la décision du président Alassane Ouattara de briguer un nouveau mandat.

« Nous appelons le Gouvernement à enquêter pleinement sur les morts associées aux récentes manifestations, et à rendre publics les résultats desdites enquêtes », peut-on lire dans une déclaration publiée sur le site web de l’ambassade.

Tout en affirmant qu’il appartient au Conseil constitutionnel de se prononcer sur le troisième mandat, l’ambassade a néanmoins exprimé son soutien au renouveau politique.

« Des transitions de pouvoir démocratiques régulières mènent à plus de redevabilité, des institutions plus fortes, et une participation citoyenne au processus politique plus constructif », peut-on lire dans la déclaration.

L’ambassade a également appelé au respect des libertés individuelles, comme le droit de manifester, qu’elle décrit comme un des éléments clés « au cœur d’une démocratie fonctionnelle ».

Aucune réaction des autorités ivoiriennes ne nous est parvenue pour l’instant.

Source : VOA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.