Les Etats-Unis apportent leur soutien à la Cedeao et demandent la libération d’Alpha Condé

Print Friendly, PDF & Email

Dans une déclaration transmise à Mediaguinee, les Etats-Unis d’Amérique, à travers leur ambassade à Conakry, ont apporté leur soutien à la Cedeao qui a suspendu la Guinée de ses instances et exigé “la libération immédiate du président Alpha Condé”.

Déclaration de l’Ambassade des États-Unis en soutien à la CEDEAO

Les États-Unis appellent la Guinée à rétablir immédiatement la démocratie et à respecter l’état de droit.  Nous saluons l’appel lancé le 8 septembre par l’Autorité des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en faveur du retour immédiat à l’ordre constitutionnel et soutenons sa décision de suspendre la Guinée de l’organisation jusqu’à ce que la démocratie et l’ordre constitutionnel soient rétablis.  En outre, les États-Unis soutiennent la détermination de la CEDEAO à envoyer immédiatement une mission de haut niveau en Guinée.

Les États-Unis partagent la profonde inquiétude de la CEDEAO concernant les développements politiques en Guinée suite à la prise de pouvoir militaire du 5 septembre et les conséquences potentielles de ces développements sur la paix et la stabilité régionales.  Les États-Unis se joignent à l’appel pour la sécurité et la libération immédiate du président Alpha Condé.

Les États-Unis exhortent les autorités militaires à continuer de respecter leur responsabilité en matière de protection des citoyens et des biens américains en Guinée.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.