Les fondateurs des écoles privées au ministre Hawing : « nous ne sommes plus prêts à accepter d’être traités avec condescendance »

Le ton monte. L’association des fondateurs des écoles privées de Guinée a averti dans un courrier le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation Guillaume Hawing qu’elle n’est plus prête à accepter d’être traitée avec « condescendance ».

« Votre succès serait de mettre en place des systèmes fiables, transparents dénudés de toute ambition politique et résister au temps et aux hommes. Si vous ne prenez garde, l’histoire retiendra le pire commis à la tête d’un Ministère aussi stratégique que le MENA », alerte l’Association. Et d’enfoncer le clou : « nous sommes disposés à collaborer, mais nous ne sommes plus prêts à accepter de subir et d’être traités avec condescendance… »

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.