Les journalistes africains sont venus à Moscou pour le projet éducatif SputnikPro

Une session spécialisée du projet SputnikPro pour les jeunes journalistes des pays africains a ouvert à Moscou au siège de l’Agence internationale de presse et de radio Sputnik.

Parmi les 15 participants figurent des animateurs TV et radio, des correspondants, des producteurs des plus grandes holdings médiatiques africaines. Parmi eux se trouvent la société de radiodiffusion kényane KBC, l’Agence de presse du Nigeria (NAN), l’gence ADIAC (République du Congo ), le journal zambien Zambia Daily Mail, la société de radiodiffusion namibienne NBC, l’agence de presse éthiopienne ENA, la Cameroon Radio Television (CRTV), le groupe de médias sud-africain Independent Media, la station de radio tunisienne Radio Sabra FM et d’autres.

« Pour la première fois depuis la fin de la pandémie, nous organisons une session SputnikPro spécialisée en présentiel pour les journalistes d’Afrique. Il est réjouissant que les plus grands médias africains avec des millions d’auditeurs y prennent part. De cette manière, nous rétablissons un dialogue médiatique direct à part entière entre la Russie et les pays africains », a déclaré Vassili Pouchkov, directeur de la coopération internationale de Sputnik.

« Aujourd’hui, des conférences ont commencé sur la façon de produire et de promouvoir le contenu. Le stage de production vidéo s’est avéré très utile. On a appris comment faire une vidéo simple, courte et virale à la fois. Je suis ravie que tout cela se passe en présentiel à Moscou. C’est une très belle ville », a déclaré la correspondante de la Cameroon Radio Television (CRTV) et présentatrice de nouvelles Emanuella Wvemnyuy, partageant ses premières impressions. 

« Je suis heureuse de participer à ce programme d’échange d’expérience. En tant que correspondante du Zambia Daily Mail Newspaper, je fais également des reportages photo. Par conséquent, j’attends avec impatience le stage de photojournalisme, il est intéressant de voir comment travaillent les collègues de l’agence de presse Sputnik », a déclaré Christine Chihame de Zambie.

« Aujourd’hui, la presse écrite est en crise partout dans le monde. Lorsque nous annonçons une nouvelle dans les journaux, elle devient déjà obsolète. Nous recherchons donc un nouveau modèle. Il est important de comprendre comment attirer le public, comment faire des médias économiquement efficaces. C’est pourquoi il m’est intéressant de voir comment fonctionne l’agence de presse Sputnik de l’intérieur », a partagé ses attentes Gifty Agyemang, correspondante de The Insight Newspaper (Ghana).

Une semaine chargée attend les participants – des conférences et des ateliers d’éminents experts médiatiques de Sputnik, des contacts avec des collègues de différents pays, ainsi que la connaissance de la vie culturelle de Moscou.

Le module SputnikPro en présentiel pour les journalistes des pays africains est mis en œuvre avec l’aide du programme Nouvelle Génération de l’Agence fédérale pour la Communauté des États indépendants, les compatriotes vivant à l’étranger et la coopération humanitaire internationale (Rossotroudnitchestvo).

SputnikPro est un projet de l’agence de presse internationale et de la radio Sputnik pour les journalistes, les étudiants des universités spécialisées, les attachés de presse et les responsables des médias, visant à partager l’expérience et à développer des liens professionnels avec des collègues étrangers. Les présentateurs des modules du projet sont à la fois des responsables médiatiques de Sputnik et d’autres experts russes bien connus. Depuis mars 2018, plus de 5.000 étudiants de plus de 80 pays ont participé aux stages de SputnikPro

Sputnik est une agence de presse internationale et une station de radio qui fait partie du groupe médiatique russe Rossiya Segodnya. Sputnik regroupe des sites web dans des 32 langues, la radiodiffusion analogique et numérique dans plus de 90 villes du monde et des fils d’informations en anglais, arabe, espagnol, chinois et farsi. L’audience des ressources d’information de Sputnik compte environ 50 millions de visiteurs par mois, alors que le nombre total d’abonnés sur les réseaux sociaux dépasse 26 millions. Le siège de Sputnik se trouve à Moscou.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.