Les téléphones portables saisis lors des examens nationaux 2021 incinérés, à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Les responsables du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation ont procédé ce jeudi 23 décembre 2021 à l’incinération des téléphones portables qui avaient été saisis lors des examens scolaires nationaux session  2021 en Guinée.

C’était dans l’enceinte du lycée 02 octobre, dans la commune de Kaloum, sous l’œil vigilant du ministre Guillaume Hawing.

Au tatal, ce sont 307 téléphones, pour la plupart des smartphones,  qui avaient été saisis dans les mains des élèves candidats lors derniers examens nationaux. Ils viennent d’être tous incinérés sur instruction du ministre en charge de l’Education nationale.

A cette occasion, le ministre en charge de l’éducation a mis en garde les futurs candidats aux examens nationaux en ces termes : « Nous allons dénicher tous ceux qui sont derrière cette fraude avant de les incinérer. Et nous mènerons des enquêtes pour dénicher tous les réseaux qui pourraient être derrière l’affaire», dira entre autres le ministre Hawing.

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.