L’Etat guinéen baisse considérablement les redevances annuelles des médias audiovisuels

Print Friendly, PDF & Email

Bouffée d’oxygène pour les radios et télévisons privées de Guinée. L’Etat guinéen a décidé de baisser considérablement les redevances annuelles des médias audiovisuels.

Dans un arrêté conjoint signé des ministres de l’économie et des télécommunications, l’article 11 de l’arrêté conjoint de 2015 sur les redevances annuelles des télés et radios privées a été modifié.

Désormais, une radio communautaire paye 5 millions de francs guinéens au lieu de 10 millions, une radio commerciale 7.500.000 de francs guinéens au lieu de 20 millions, 15 millions de francs guinéens au lieu de 50 millions pour une télévision communautaire. Même montant pour une télévision commerciale.

L’on se rappelle que l’URTELGUI, pilotée par Sanou Kerfalla Cissé, avait fait de la baisse des redevances annuelles des médias audiovisuels ces derniers temps sa priorité.

Mohamed Cissé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!