Libération de Monsieur Fara Désiré Koundouno : le FAD salue la victoire du droit sur la politique (déclaration)

Print Friendly, PDF & Email

 Le Front pour l’Alternance Démocratique (FAD) se félicite de la libération de monsieur Fara Désiré Koundouno, ex-maire de la Commune Rurale de Koundou Lengobemdou, Commune Urbaine de Gueckedou, ce mardi, 25 juillet 2017 après plusieurs mois de détention illégale.

  Le FAD salue la victoire du droit sur la politique et se réjouit d’une décision juste et inspirée de la loi de la Cour d’Appel de Kankan qui corrige et répare les torts du jugement rendu en première instance par la justice de paix de Gueckedou.

  Le Front déplore, profondément, que des citoyens continuent encore à être victimes de pratiques d’abus d’autorité et d’instrumentalisation de la justice dans l’ignorance totale des prescriptions légales et républicaines.

  Le FAD réitère, une fois de plus, son engagement ferme et résolu, à poursuivre la lutte pour l’avènement dans notre pays de la démocratie et de l’État de droit.

Vive la démocratie !
Vive l’État de droit!

Conakry, le 27 juillet 2017
Le Front pour l’Alternance Démocratique

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.