Libération des prisonniers politiques: « c’est un bon signe du fait que la justice a été la boussole » (Faya Millimouno)

Print Friendly, PDF & Email

Au cours d’un point de presse qu’il a animé ce mercredi 08 septembre, le président du Bloc Libéral a apprécié la libération hier de quelques détenus de l’opposition et de la société civile.
Faya Millimono indique que la libération de ses collègues de l’opposition est un acte qu’il apprécie parmi tant d’autres posés par le CNRD.
« S’il y a des actes que nous avons apprécié parmi ceux déjà posés par la junte, c’est la libération de nos amis », a avoué Faya Millimono.
À en croire le président du BL leur libération est le résultat de plusieurs mois de combat et selon lui, la manière dont elle conduite reste la plus importante.
«Beaucoup de sacrifices ont été faits, on a pris certains, on a libéré d’autres mais ce qui est important dans cette libération, c’est la façon dont elle a été conduite. Il vous souviendra qu’il y a eu des débats lorsqu’on a libéré Ousmane Gaoual et les 4 autres. C’était une décision du directeur de service pénitencier, il n’était pas compétent pour le faire parce qu’ils n’étaient pas condamnés pour bénéficier d’une semi-liberté… Cette fois-ci, cette junte s’est adressée à la justice pour que cette libération se fasse en bonne et due forme », a expliqué Le président du BL.
« Lorsque l’annonce a été faite, nous avons pensé immédiatement que leur libération serait faite le lendemain. Mais ils ont pris le temps et ça, c’est un bon signe du fait que c’est la justice a été la boussole », conclut-il

Mamadou Yaya Barry
622266708

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.