Libération du couple Touré : le PDG-RDA compte sur l’implication des nouvelles autorités du pays

Print Friendly, PDF & Email

Il faut dire que le précédent gouvernement avait décidé de faire la ‘’sourde oreille’’ aux nombreux appels à l’aide pour la libération du couple Touré emprisonné pour esclavagisme aux États-Unis. Le camarade Oyé Béavogui secrétaire général par intérim du Parti Démocratique de Guinée-Rassemblement Démocratique Africain (PDG-RDA) est revenu sur la visite du Président de la transition à la veuve de Sékou Touré (Hadja Andrée Tourée, Première Dame de Guinée de 1958 à 1984). C’était à la faveur d’un point de presse animé hier lundi 11 octobre 2021 au siège national du parti.

« Le 28 septembre passé, le Colonel Mamadi Doumbouya a eu à faire un déplacement à la Villa Syli afin de chercher à avoir des bénédictions de la Première Dame Hadja Andrée Touré. L’occasion a été mise à profit pour discuter de la question. En tout cas, ils ont la bonne volonté, disons cette ouverture d’esprit, afin de pouvoir libérer ce compatriote. Là je pense que c’est un aspect très important, parce que nous avons dit clairement, ces 10 dernières années, tout a été fait au niveau de l’ancien chef de l’État le Professeur Alpha Condé pour qu’il puisse agir dans ce sens là et cela n’a pas été fait. Et que le colonel Mamadi Doumbouya, à quelques jours de sa prise du pouvoir, puisse d’abord rendre visite à Hadja Andrée Touré, je crois qu’il n’y a rien de confortable par rapport à cela », a-t-il estimé. Avant de  rappeler que la direction générale du PDG RDA compte sur l’implication du Président de la République pour la libération du couple Touré.

Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.