Libérer les emprises : policiers et conducteurs de moto-taxis s’affrontent

Print Friendly, PDF & Email

La préfecture de Boké a été ce mercredi, 16 avril 2021, le théâtre d’un affrontement qui a opposé la Police aux conducteurs de motos taxis.

Selon nos informations, les agents de la Police cherchaient à libérer les emprises publiques occupées par les vendeuses.

Les conducteurs de motos taxis ont profité de cette situation pour menacer et affronter les services de sécurité qui, pourtant étaient pacifiques jusque-là.

Pour aplanir les tensions qui montaient au marché central, la Police s’est vue obligée d’utiliser le gaz lacrymogène pour dissuader des jeunes tenant des propos hostiles à l’encontre des services de sécurité.

A l’heure, les emprises publiques situées aux alentours du marché Gorèye sont sous haute surveillance. Pendant que la Police rétablissant l’ordre, les conducteurs des motos taxis tentaient à tout prix, de stationner le long des artères libérées en attente de la clientèle.

Mamadouba Camara 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.