Connect with us

International

Liberia : importants retards de paiement des salaires des fonctionnaires

Published

on

Les quelque 15.000 fonctionnaires du Liberia n’ont pas été payés depuis plusieurs mois pour certains, ce qui risque de renforcer la corruption déjà répandue dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, en particulier au sein du système judiciaire, a-t-on appris mercredi de sources officielles.

« Il est vrai qu’il y a un retard de paiement des fonctionnaires », a reconnu un haut responsable du gouvernement. « Certains n’ont pas été payés depuis trois mois, d’autres depuis deux mois, d’autres encore depuis un mois », a-t-il ajouté.

A l’occasion de la rentrée judiciaire au Liberia, un magistrat de Monrovia, Willie Roosevelt, s’est inquiété de cette situation qui ne peut que renforcer les pratiques de corruption déjà « très répandue » selon lui dans les tribunaux libériens.

Une corruption qu’il attribue précisément « aux retards réguliers de paiement des salaires et autres avantages des magistrats ».

Le juge Roosevelt estime que le mauvais fonctionnement du système judiciaire a un impact sur l’ensemble de la société, avec des risques « de violence populaire ».

Le procureur de la république du Liberia George Korkpor a également appelé à une amélioration du système judiciaire de son pays, car « si les tribunaux n’offrent pas une justice transparente à chacun », ce sont « les gens puissants et influents qui en profiteront au détriment des droits des (simples) citoyens ».

Les dirigeants doivent agir de sorte que les tribunaux puissent « fonctionner sans corruption », a-t-il affirmé.

Le non-paiement des salaires des fonctionnaires commence à susciter l’inquiétude et la colère à l’approche de la rentrée scolaire.

« Je dois déjà de l’argent à mon propriétaire qui me harcèle et je ne sais pas comment mes enfants vont pouvoir aller à l’école », a raconté à l’AFP l’un d’eux, qui affirme ne pas avoir l’argent nécessaire pour payer leurs frais de scolarité.

AFP

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook