Connect with us

Societé

L’imam Badrou de Labé sur l’attaque de son domicile : ‘’on a été gazés, une femme a perdu connaissance’’

Published

on

VIDÉO. Dans la soirée du jeudi, 23 janvier, le domicile du très respecté imam de Labé, au quartier Mosquée a été gazé par les forces de sécurité, en marge d’une manifestation contre l’adoption d’une nouvelle constitution.

Selon Elhadj Thierno Mamadou Badrou Bah, tout est parti lorsque les services de sécurité ont refusé aux manifestants l’accès à l’hôpital régional pour déposer le corps de la deuxième victime par balle du nom de Mamadou Kossa Barry. Transportant le défunt chez lui, ils ont été surpris par un pick-up qui faisait la ronde.

A l’en croire, malgré son intervention, ils ont été tous gazés, une femme a perdu connaissance.

”Lorsque le pick-up est venu, j’ai dit aux gendarmes d’aller que c’est une seule famille qui est là et que je maitrise la situation, surtout que les jeunes sont venus avec un corps, donc d’aller. Ils (les services de sécurité) ont reculé à 10 mètres et ils nous gazés. Il y a eu femme qui a perdu connaissance, certains jeunes sont rentrés dans ma cour’’, témoigne l’Imam.

Poursuivant, il annonce que ni le gouverneur ni le préfet -qui est son grand-frère- ne l’ont appelé pour lui témoigner leur affliction.

”Je n’ai parlé avec personne d’entre eux, mais j’espère que nous allons en parleront après pour que je sois situé sur le fait que j’ai demandé aux forces de l’ordre d’aller, ils nous ont gazés”, dit le secrétaire régional des affaires religieuses de Labé.

À noter qu’il y a quelques jours, c’est le domicile du khalife du Foutah Elhadj Bano, qui a été attaqué et des dégâts matériels important enregistrés.

Tidiane Diallo Labé, correspondant à Labé

620 45 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités