L’Italie finalement au Mondial?

Print Friendly, PDF & Email

Une éventuelle disqualification du Pérou pourrait propulser la Squadra Azzura au Mondial 2018.

https://twitter.com/WilDelgado23/status/933671335896715264?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.7sur7.be%2F7s7%2Ffr%2F5736%2FMondial-2018%2Farticle%2Fdetail%2F3316679%2F2017%2F11%2F23%2FL-Italie-finalement-au-Mondial.dhtml

Eliminée par la Suède en barrages, l’Italie devrait manquer la Coupe du monde pour la première fois depuis 1958. Le conditionnel est utilisé car il existe une chance infime pour que la Squadra Azzura, qui a gagné une place dans le dernier classement Fifa (14e), soit présente en Russie en juin prochain.

Selon le journal Libero, une proposition de loi de Paloma Noceda, membre du congrès péruvien, pourrait en effet permettre au gouvernement de prendre le contrôle de la fédération péruvienne de football (FPF). Ce qui enfreindrait l’une des règles de la FIFA, selon laquelle les fédérations doivent être indépendantes et autonomes.

La Nouvelle-Zélande dans la course
Dès lors, le Pérou serait automatique exclu par la FIFA et louperait donc la prochaine Coupe du monde. La Blanquirroja n’a plus disputé un Mondial depuis 1982.

Cette situation pourrait profiter à l’Italie, même si ce serait évidemment à la FIFA de désigner le pays qui remplacerait les Péruviens en Russie. Toutefois, Il Corrierre Dello Sport croit savoir qu’une éventuelle disqualification péruvienne serait probablement à l’avantage de la Nouvelle-Zélande, éliminée par le Pérou au barrage intercontinental.

Source : Libero, Il Corrierre Dello Sport

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.