Littérature : ‘’les 40 ans de la radio télévision guinéenne’’, un ouvrage dédicacé par Ibrahima Diaby

Print Friendly, PDF & Email

Pour valoriser les actions et l’image de marque de la radiodiffusion télévision guinéenne (RTG), Ibrahima Diaby technicien de son état a dédicacé ce mercredi, 10 février 2021, un livre intitulé : ‘’Les 40 ans de la RTG’’, dans les locaux de la dite Maison à Koloma.

Paru aux éditions Harmattan-Guinée, cet ouvrage de type médiatique, dresse ainsi les quatre décennies de fonctionnement de la première télévision du pays, à la fois fabuleux et nostalgique.
Fruit de la coopération bilatérale entre le République arabe-libyenne et la République de Guinée, la télévision nationale est née le 14 mai 1977. A cette époque, le petit écran était encore un luxe que beaucoup de pays africains n’arrivaient pas à s’offrir. La coopération multilatérale accompagne depuis notre média audiovisuel public, qui est devenu un puissant moyen de communication de masse.
En présentant son ouvrage, l’auteur Ibrahima Diaby a décrit le mobil de son imagination qui a porté à la réalisation de cette œuvre.

« En écrivant ce livre, je voudrais tout simplement retracer pour la postérité, le parcours de la RTG. J’ai choisi 40 ans, parce que 40 ans me semblaient une durée appréciable pour jeter un regard en arrière  pour apprécier ce que l’on est devenu dit-il avant d’ajouter 40 ans c’est un âge où on a minimum une certaine expérience, voilà pourquoi j’ai choisi cette branche d’âge, pour essayer de présenter le parcours de la RTG » a-t-il expliqué.

S’agissant de l’évolution de la RTG, l’auteur technicien dira qu’il faut reconnaitre que « la RTG en dépit de tout a connu une évolution remarquable, c’est vrai qu’au départ les conditions étaient extrêmement difficile, la technologie aussi il faut le reconnaitre n’était pas aussi développée, mais en dépit de tout la RTG s’est battue et elle a obtenu des résultats que tout le monde a apprécié », a indiqué Ibrahima Diaby.



Aux côtés du gouvernement guinéen, la République fédérale d’Allemagne, la France, le Japon, la République  populaire de Chine et l’Union européenne, entre autres partenaires, ont aidé la télévision guinéenne à traverser le temps pendant ses quarante première années. En dépit de ce long parcours, il est évident reconnaitre qu’il reste encore beaucoup de défis majeur à relever.

Cet ouvrage de 179 pages, retrace explicitement les premières heures de la télévision nationale (1977)  jusqu’à l’ère numérique qui, pour beaucoup de personnes est devenu un symbole de l’Etat guinéen.

Soufiane Touré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.