Lola : des boulangeries fermées pour non respect du poids de la baguette de pain

Print Friendly, PDF & Email

Apparemment, les responsables de la chambre de commerce de la région de N’Zérékoré sont décidés à veiller scrupuleusement au respect du poids de la baguette de pain qui est de 500g.
Du mercredi 08 au jeudi 09 décembre, le président de la chambre préfectorale de commerce de Lola a fermé 3 boulangeries dans sa localité. Il reproche aux boulangers de n’avoir pas respecté les normes conformément au communiqué de sa hiérarchie.
« Dès l’augmentation du prix de la baguette de pain, nous avons fait une réunion avec les boulangers et tous les autres secteurs du commerce de la préfecture. On leur a dit bien que le prix est fixé à 4500 GNF pour le gros poids et le petit poids, à 2250 GNF. On leur a demandé de faire tout possible pour respecter le poids de 500g. Mais après le mercredi dernier, nous avons procédé à un contrôle strict sur le terrain avec la balance pour vérifier les poids. Nous avons constaté que plusieurs boulangers ne respectent pas le poids normal. Nous avons mis aux arrêts ces boulangers. Il a fallu l’intervention de leur président si non on voulait les mettre à la disposition des services de sécurité. On n’a suspendu ces boulangers et leurs boulangeries fermées jusqu’à nouvel ordre. Nous sommes là-dessus malgré qu’il y a des petites anomalies mais le contrôle continue », a expliqué Mory Souleymane Keita.
Il faut rappeler que tout récemment, le président de la chambre régionale de commerce de N’Zérékoré, Makan Camara avait convoqué une réunion au cours de laquelle, il avait instruit ces démembrements à veiller sur le respect du poids de la miche du pain dans la région.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’Zérékoré.
Tel: 621-94-17-77

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.