L’opposition républicaine veut une expertise sur le type de gaz utilisé par les forces de l’ordre : ‘’ces gaz toxiques sont destinés aux animaux féroces’’

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi au quartier général de l’UFDG, l’opposition républicaine a demandé la mise en place d’un comité d’experts afin d’évaluer la toxicité des gaz utilisés pour la répression de ses marches.

Pour Cellon Dalein Diallo et ses pairs, le gaz lacrymogène utilisé pour réprimer leur du jeudi 13 décembre est destiné aux animaux féroces.

« L’opposition républicaine informe l’opinion publique nationale et internationale que le régime dictatorial d’Alpha Condé vient de franchir un nouveau cap dangereux dans la répression barbare qu’il ne cesse d’infliger aux militants de l’opposition et à leurs dirigeants. En effet, après avoir froidement abattu plus d’une centaine de manifestants pacifiques, interdit illégalement l’exercice du droit constitutionnel de manifester, militariser de manière sélective des quartiers favorables à l’opposition et attenter à la vie du chef de file de l’opposition, les forces de répression du régime ont trouvé une nouvelle arme qui est celle de tuer lentement, doucement, par empoisonnement», a déclaré Ahmed Kourouma qui officiait le rôle de porte-parole de l’opposition tout en demandant la mise en place d’un comité d’experts.

« La marche de l’opposition républicaine du jeudi 13 décembre a été très violemment réprimée avec de gaz toxiques qui sont destinés aux animaux féroces. Les bombes lacrymogènes utilisées ce jours-là, seraient périmées ou sont périmées et leur usage formellement interdit par la convention internationale des droits de l’homme car extrêmement dangereux pour l’homme et dangereux pour la nature humaine. L’opposition républicaine demande aux partenaires techniques et financiers de mettre en place un comité d’experts à l’effet d’évaluer la toxicité des gaz utilisés dans les répressions des manifestations pacifiques de l’opposition », ont-il demandé dans leur déclaration.

Thierno Sadou Diallo, depuis le QG de l’UFDG

 

Print Friendly, PDF & Email



4 thoughts on “L’opposition républicaine veut une expertise sur le type de gaz utilisé par les forces de l’ordre : ‘’ces gaz toxiques sont destinés aux animaux féroces’’

  1. Lamine Kourouma

    Que ce que vous pensez ,mais vous êtes plus que des animaux féroces. Dans tout ça prétendez vous être des humains ?
    Je ne le pense pas .

    Repondre
  2. kaba

    Cellou vous cette des animaux ont doit vous gazer les opposant bidon vous ne cone rien que manifestation sur manifestation sa ce quele pagaille regardez moi les salo la , les voleur de premier clase de la Repulique !!!

    Repondre
  3. Didi

    Je ne sais pas ce qu’ils veulent dire toxique. Par ce que le gaz est un produit toxique naturellement dont le gaz lacrymogène est toxique pour neutraliser et c’est pour cela il est toxique donc vous voulez de quel toxicité de cet gaz

    Repondre
    1. Sylla

      Dire que ce gaz est toxique,c’est comme dire qu’il ya l’eau dans Coco.
      On sait tous célà.
      Le mot “gaz” dans lacrymogene s’explique de lui même.

      Repondre

Laisser un commentaire