Connect with us

Societé

L’organisation internationale de migrants Horizon Sans Frontières condamne avec fermeté la décision de TRUMP visant à expulser des ressortissants guinéens  

Published

on

La diplomatie guinéenne  ne doit afficher aucune position de faiblesse face à ces dérapages de l’administration TRUMP.

ces expulsions sont des violations des articles 3 et 5 de la déclaration universelle des droits de l’ homme .

La thèse avancée par le gouvernement Trump ne tient pas  ,   les Etats Unis sont une terre d’immigration depuis le 16 émme siècle. ils ont même été peuplés par des prisonniers Anglais par un système mis en place par la couronne britannique appelé indentured servants pour peupler les USA après les guerres orwelliennes de 1649-1661.

ces prisonniers étaient poussés à l’immigration pour recouvrir leur liberté , ils étaient appelés des  » condamnés à vivre aux USA »

Fort de ce constat , nul n’ a le droit d’ expulser un migrant aux Etats Unis même s’il est prisonnier .

l’Afrique doit adopter une position de fermeté face à la politique migratoire de Donald Trump au risque de voir tous ses fils accusés de criminels  , de trafiquants de drogue pour en fin  être  expulsés  abusivement des Etats Unis.

Boubacar Séye

chercheur en migrations internationales
Président fondateur d’horizon sans frontiéres

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

0 Comments

  1. Alpha Mamadou FOFANA

    10 février 2017 at 22 h 48 min

    En tout cas le gouvernement guinéen semble céder à cette décision d’expulsion de ses ressortissants par le plus mauvais et vulgaire président de l’histoire des États-Unis.

Laisser un commentaire

Publicités