L’Union Nationale des Transporteurs Routiers de Guinée (UNTRG) demande la réouverture les frontières : ‘’plus de 700 camions bloqués…’’

Print Friendly, PDF & Email

Depuis quelques jours, la fermeture des frontières terrestres par l’État guinéen est dans tous les débats.

S’exprimant sur le sujet ce dimanche, 09 février, Alpha Mamadou Bah, président par intérim de l’Union des Transporteurs Routiers de Guinée (UNTG), a demandé à l’Etat guinéen d’ouvrir les frontières pour faciliter la circulation des personnes et de leurs biens.

« Nous condamnons avec la dernière énergies cette décision unilatérale de l’Etat guinée. La fermeture des frontières nous a surpris à plus d’un titre. Cette décision a été prise sans consulter aucune structure de transport et du commerce en Guinée.  Il y a plus de 700 camions de transporteurs guinéens qui sont actuellement à l’extérieur avec les marchandises », a-t-il dit. Et d’ajouter : « Nous demandons à l’Etat de revoir la situation. Car, le transport est un secteur très important pour l’économie guinéenne », insiste-t-il.

Il faut par ailleurs rappeler que le Groupe organisé des Hommes d’Affaires (Goha) a, elle aussi ans une déclaration rendue publique dimanche soir, condamné la fermeture des frontières terrestres par l’État guinéen.

Mohamed Cissé

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.