Lutte contre la Covid-19 : l’OMS et ses partenaires techniques et financiers dotent l’ANSS d’équipements de pointe

Print Friendly, PDF & Email

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a procédé ce jeudi 1er octobre 2020, à la remise aux autorités sanitaires guinéennes d’un important lot d’équipements et de matériels de réanimation, test de dépistage et de laboratoire d’une valeur de plus de 10 milliards de francs guinéens, soit 1.095.436 USD pour la riposte contre la pandémie de COVID-19 et le renforcement du système de santé. Une remise qui s’inscrit dans le cadre de la troisième phase du programme REDISSE financé par la Banque mondiale en vue de l’atteinte de l’objectif pour le développement durable relatif à la santé et au bien-être (ODD3). 

Selon le Professeur Georges Alfred Ki-Zerbo représentant de l’OMS en Guinée et chef de file des partenaires techniques et financiers, en apportant cet appui aux autorités sanitaires de la Guinée, le système des Nations unies souhaite contribuer au renforcement des capacités de riposte sanitaire du pays. 

« En apportant cet appui aux autorités sanitaires de la Guinée, le système des Nations unies et les Partenaires techniques et financiers (notamment la Banque mondiale) souhaitent contribuer au renforcement des capacités de riposte sanitaire du pays, par le relèvement du niveau des diagnostics et de celui de la prise en charge des patients. L’élargissement de la dotation de ces fournitures aux régions et préfectures de santé contribuera, à coup sûr à la réduction de l’impact sanitaire et socio-économique de la Covid-19, déjà durement ressentis en Guinée (…). Au moment où la Guinée est en pleine campagne électorale, il convient de rappeler, à la suite du message du Président de la République, la nécessité de respecter les mesures barrières pour éviter la propagation de la Covid-19. Je peux vous assurer que l’OMS, en tant que membre du système des Nations unies, en collaboration avec l’ensemble des partenaires techniques et financiers dans le domaine de la santé, continuera à soutenir les efforts de la Guinée pour l’amélioration de la santé et du bien-être de ses populations », assure-t-il. 

D’après la représentante de la banque mondiale à cette cérémonie de remise Lydie Sankara, c’est tirant les leçons de l’épidémie d’Ebola que la Banque mondiale a rapidement mis à la disposition du gouvernement guinéen son appui technique et financier à travers le projet REDISSE.

« L’évènement qui nous réunit ce matin est la matérialisation de ces efforts incessants et constants de la Banque mondiale à soutenir le peuple guinéen fans cette lutte contre la pandémie. Cette acquisition d’une valeur de plus de 10 milliards de francs guinéens composés de kits, c’est-à-dire masques, blouses, appareils réactifs et autres a été exécutée par l’Organisation mondiale de la santé notre partenaire, pour renforcer les actions de riposte aujourd’hui déjà entamées. A cet effet, la Banque mondiale souhaiterait à cette occasion, féliciter et encourager toutes les équipes et les parties prenantes engagées dans la réponse globale du gouvernement contre la pandémie », estime-t-elle. 

Au nom du gouvernement guinéen, le chef de cabinet du ministère de la santé Yacouba Barry a assuré que cet appui va renforcer les capacités de riposte de la Guinée contre le Covid-19. 

« Tout en me réjouissant du fait que les conventions signées avec l’OMS sont en train d’être exécutées convenablement comme le témoigne la présente cérémonie, je demeure convaincu que cet appui va sans aucun doute renforcer les capacités de riposte de la Guinée contre la Covid-19 », dira-t-il. 

Les activités opérationnelles de ce plan sont mises en œuvre par l’ANSS et ses partenaires de terrain pour un coût de 7.186.464 USD.

Maciré Camara

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.